Semaine de l’emploi – A Toulouse, 2500 postes à pourvoir

Semaine de l'emploi 2013
Semaine de l’emploi 2013 ©DR

Du 13 au 17 octobre prochains aura lieu la troisième édition de la Semaine de l’emploi. Une cinquantaine d’ateliers, de forums et de rencontres seront organisés sur toute la région Midi-Pyrénées.

« Faire en sorte que les demandeurs d’emploi puissent avoir un contact avec les entreprises qui recrutent, autre que celui des agences traditionnelles et les aider à identifier les secteurs qui embauchent », tel est l’objectif de la Semaine de l’emploi évoqué par Marc Chappuis, secrétaire général des affaires régionales. Et Serge Lemaitre, nouveau directeur régional de Pôle Emploi de rajouter : « le problème de l’emploi est l’affaire de tous, il ne peut être considéré que dans son ensemble. C’est pourquoi, de nombreux partenaires tels la CCI Midi-Pyrénées, la Direccte et l’Agefiph seront aux côtés de Pôle Emploi pour mener de front cette semaine. » Une cinquantaine d’événements dont une vingtaine de forums, de « job dating » et autres rencontres demandeurs d’emploi/entreprises recruteuses, car il est évident « que les personnes se rendront sur les sites pour trouver du travail », commenteSerge Lemaitre. Au total, plus de 700 entreprises seront mobilisées et susceptibles de proposer quelques 5000 postes. A Toulouse, plus précisément, le forum en question aura lieu le 16 octobre, au Parc des Expositions. 200 entreprises seront en capacité d’offrir 2500 emplois durant cette rencontre, et ce sur 20 secteurs d’activités différents, qu’il s’agisse d’aéronautique, de téléprospection, de l’hôtellerie, des services aux entreprises ou  à la personne, etc. De même, 14 ateliers dédiés à la création d’entreprise, au travail à l’étranger… seront également menés.

Une politique de proximité

« Mais la Semaine de l’emploi ne s’adresse pas qu’aux demandeurs d’emploi », tient à rappeler Marc Chappuis, « elle se positionne aussi à destination des entreprises. » Car, on l’oublie trop souvent, certaines sociétés éprouvent des difficultés à recruter du personnel. Il s’agirait là d’une particularité propre à Midi-Pyrénées puisque, « nous sommes la seule région de France à créer de l’emploi industriel tout en enregistrant un taux de chômage en augmentation », explique le directeur général des affaires régionales. Pour ainsi dire, les candidats et les entreprises se correspondant ne se rencontreraient pas. Pour les y aider, Pôle Emploi leur proposera de découvrir des méthodes innovantes, dépassant ainsi le mécanisme du CV, qui leur permettraient d’identifier et de cibler de potentiels candidats, comme la méthode de recrutement par simulation (MRS), déjà testée par Airbus notamment. Dans la même optique, Pôle Emploi ouvrira des ateliers dédiés aux entreprises afin de leur présenter des solutions et le panel de prestations que les agences peuvent leur apporter : « Nous pouvons les orienter pour mieux définir les postes vacants, adapter les salariés à l’emploi demandés… », précise Serge Lemaitre. Cette Semaine de l’emploi « est donc clairement la concrétisation de proximité de la politique de l’Etat », conclut Catherine d’Hervé de la Direccte.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.