Sanofi: La CFDT quitte la réunion de négociation

Comme convenu avec la direction, des réunions de négociations se tiennent régulièrement avec les syndicats afin de proposer des solutions alternatives au projet de réorganisation. Cinq d’entre elles avaient déjà eu lieu depuis juillet dernier avant la rencontre du 1er octobre. Cette dernière ne s’est pas déroulée comme prévu car la CFDT, à la lecture du livre 2 amendé, a eu la désagréable surprise de constater que la direction avait ignoré ses revendications. Lors des réunions précédentes, les représentants syndicaux avaient pourtant demandé qu’aucune mobilité ni licenciement ne soient contraints et que Sanofi s’engage à maintenir les cinq sites SARD (Sanofi Aventis Recherche et Développement) pendant 5 ans minimum, en conservant les effectifs. La direction semble donc avoir choisi d’ignorer ces requêtes, ce qui a conduit la CFDT à quitter la table des négociations. Pour l’organisation syndicale, « Sanofi persiste ainsi à isoler le site de Toulouse et à ne pas renforcer le développement des laboratoires de Montpellier. Il nous est impossible de continuer ainsi, au risque de servir d’alibi à la direction qui se targue de mener un dialogue social de qualité.»

 

Séverine Sarrat



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.