Remise des Trophées Les Inn’Ovations La création récompensée

Toujours plus innovantes, toujours plus pointues, les entreprises de Midi-Pyrénées affichent leur dynamisme croissant. Pour preuve, leur participation au concours les Inn’Ovations qui récompense les meilleurs projets régionaux. Les résultats ont été rendus le 31 janvier dernier.

 

Avec 1 400 visiteurs présents sur le Salon Midinnov qui avait lieu le 31 janvier à Labège, Midi-Pyrénées Innovation (MPI) peut se réjouir de la franche réussite de cet événement dont la clôture a été marquée par la remise des Trophées Inn’Ovations. Cette année, 185 dossiers ont été constitués, dont la majorité a été portée par des PME intervenant dans le domaine de la technologie. S’adressant aux PME/PMI et TPE, aux laboratoires et équipes de recherche publics, aux créateurs d’entreprise innovante et aux lycées qu’ils soient technologiques, professionnels ou agricoles, ce concours vise à encourager et soutenir les entités qui proposent un produit, un service ou un procédé innovant. Les lauréats bénéficient ainsi d’un «coup de pouce » en termes de communication mais surtout d’un nouveau financement. En effet, sur les sept prix décernés, l’enveloppe globale s’élève à 200 000 euros (contre 150 000 euros l’année dernière), mettant ainsi les Trophées de l’Inn’Ovations en position de concours le mieux doté de France. Cette performance s’est avérée possible grâce à l’arrivée de deux nouveaux partenaires, à savoir Airbus et BNP Paribas. Pour le représentant de cette banque, «il s’agissait de traiter les entreprises innovantes différemment, de mettre en relation les porteurs de projets avec des conseillers qui connaissent parfaitement ce milieu de l’innovation afin de ne pas ajouter de difficulté à celles déjà rencontrées par les entrepreneurs.» De son côté, Airbus  souhaitait diversifier ses investissements en donnant leur chance aux sociétés n’ayant pas de relation avec l’aéronautique via la création de sa cellule innovation.» A eux deux, ils apportent 50 000 euros de dotation au concours, qui viennent s’ajouter aux 150 000 euros alloués par la Région Midi-Pyrénées.

 

Les Lauréats sont…

 

«Toutes les candidatures reçues cette année étaient d’un niveau élevé. Le jury a passé de longues heures en délibération tant le choix était ardu. Nous avons encore une fois recensé de très bons projets et le jury a récompensé d’excellents dossiers, avec un avenir prometteur», explique Catherine Jeandel, présidente de Midi-Pyrénées Innovation.

Ainsi, sept entreprises ont été lauréates de ce concours, dans différentes catégories. Le Grand Prix a été décerné à Helem, société basée à Auch (32), qui propose une solution de mobilité durable, vecteur d’équilibre et de croissance, avec la création d’une nouvelle gamme de véhicules électriques. Le Trophée «Coup de cœur» a lui, été attribué à l’Orchestre de Chambre de Toulouse qui a mis au point une nouvelle marque de facture instrumentale nommée Coruss. Elle innove en créant une fibre synthétique qui remplacera les crins de chevaux dans la confection des mèches d’archers. LMDC (Toulouse), laboratoire matériaux et durabilité des constructions est récompensé par le prix Innovation et Formation pour les éco-matériaux de construction à base d’écoliant et d’agroressources qu’ils ont conçus. Le prix Innovation et Futur a été remis à Spikenet Technology (Ramonville) pour l’invention d’une caméra à rétine intelligente impulsionnelle bio-inspirée et le trophée Innovation et Technologie, à Millinav (Labège) pour l’élaboration d’une prothèse de genou pro-active. L’entreprise Design Pyrénées Editions (Toulouse) est, elle, récompensée par le prix Innovation et Stratégie pour la fabrication d’un bloc allumettes d’éco-design et pour finir, le trophée Innovation et Société a été remporté par Meco’concept (Ramonville) qui a mis au point une brique au service de l’insertion et du développement durable.

Tous ces projets innovants issus de recherche et de travail au sein d’entreprises de la région sont la preuve d’une économie audacieuse comme le souligne Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées : «Ce dynamisme, nous le devons aussi au formidable potentiel créatif présent en région. Cette année encore, les projets rivalisent d’originalité et d’inventivité. En 2012, la Région renforcera ses dispositifs en faveur des entreprises innovantes. Nous espérons donc encore plus de participants aux Inn’Ovations de l’année prochaine.»

 

Séverine Sarrat

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.