Promologis: Des projets innovateurs

Promologis, spécialiste de la construction et la gestion de logements  locatifs et de l’accession à la propriété à prix maîtrisés poursuit son développement en Midi-Pyrénées et dans le Grand Sud. Ses actions innovantes et les projets d’envergure permettent à l’entreprise d’afficher un chiffre d’affaires de 118 millions d’euros en 2012.

 

« Aujourd’hui, nous ne parlons plus d’une frange de la population qui aurait des difficultés à se loger mais de la majorité des ménages », constate Philippe Pacheu, président du directoire de Promologis, « c’est pour cela que nous proposons des biens à la location ou à l’achat à des prix maîtrisés. » A titre d’exemple, un couple ayant deux enfants et un revenu net mensuel de 3 000€ pourra prétendre, via Promologis, à un T4 de 77 m² à Labège pour un loyer mensuel de 580€ par mois. « Sur le reste du marché, les prix sont multipliés par 2 », affirme Philippe Pacheu. Avec 1 280 logements réalisés et mis en location ou proposés à la vente en 2012, Promologis a pu dégager 118 millions d’euros de chiffre d’affaires, et se placer parmi les 20 plus grandes sociétés françaises. Ceci grâce aux deux autres structures composant l’entreprise : la Régionale de l’Habitat agissant sur le territoire PACA qui devrait fusionner avec Promologis et Promopyrène plutôt dédiée à la gestion de copropriétés. Et l’entreprise ne compte pas s’arrêter là puisque Philippe Pageu annonce pour l’horizon 2017, une augmentation de 40% du chiffre d’affaires, soit 166 millions d’euros. Seule ombre au tableau, les changements de normes : « il faudrait envisager une simplification des règlementations qui, pour certaines, restent drastiques, comme les normes sismiques ou celles visant les aménagements pour personnes handicapées. De même, il devient nécessaire de libérer du foncier constructible. »

 

Une croissance à 5%

 

Dans le cadre de son développement, Promologis se positionne sur plusieurs domaines d’activité tels la construction et l’aménagement, mais aussi la location ou l’accession à la propriété, les résidences étudiantes et intergénérationnelles. Dans cette optique, plusieurs projets ont vu ou verront le jour, à l’image de celui réalisé dans le quartier Bonnefoy où Promologis a créé 74 logements en opération mixte, mêlant les biens locatifs et l’accès à la propriété (du T3 de 60 m² à 140 400€ au T5 de 95 m² à 199 500€). Mais Promologis a bien compris que l’innovation devait maintenant faire partie intégrante de ses projets immobiliers. Ainsi, sur la ZAC Cartoucherie, la société s’est positionnée en chef de file pour la construction de 168 logements dont les travaux devraient débuter cet été. Ici, les promoteurs privés seront aux côtés de Promologis et non le contraire. De même, sur la commune de Labège, l’enseigne vient d’achever la construction de 170 logements (location et accession à la propriété) dont 10 pavillons sont adaptés aux séniors. Le handicap lié au vieillissement y est pris en compte par l’aménagement intérieur spécifique afin de privilégier la vie à domicile le plus longtemps possible, mais aussi par l’implantation d’une salle commune où les résidents peuvent se retrouver, créant ainsi du lien social. Et sur Toulouse, la dernière idée novatrice de Promologis s’illustre sur les Allées Jean Jaurès. La société de Philippe Pacheu y a acquis l’immeuble du « Pré Catalan » dans lequel elle mettra les logements à la vente tout en restant usufruitier locatif. Autant d’actions et de projets qui permettent à Promologis de maintenir sa croissance à 5%.

 

Séverine Sarrat

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.