Pierre Fabre, l’incarnation d’une région

Ce sont aujourd’hui près de 10 000 salariés qui sont en deuil… Pierre Fabre s’est éteint samedi dernier à l’âge de 87 ans. C’est en 1962 qu’il crée le laboratoire pharmaceutique du même nom, pour en faire un géant mondial du secteur qui pèse aujourd’hui 2 milliards d’euros, avec une quarantaine de filiales et une présence dans 130 pays dans le monde. En 2013, Pierre Fabre était classé en 43e position parmi les hommes les plus riches de la planète. On le sait moins mais l’homme était passionné par les médias via sa holding Sud Communication (Valeurs Actuelles, Le Journal d’ici, participation dans le capital de La Dépêche du Midi ou de TLT…) Pierre Fabre aura également été propriétaire de Sud Radio, RMC et de l’agence de presse SIPA. Il était le mécène du Castres Olympique, club champion de France du Top 14… Comme pour toujours mieux défendre ce petit coin du Tarn qu’il aimait tant. Plus d’infos dans notre édition de jeudi.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.