Mission ADEC-NS René Tollemer en Ouzbékistan pour les suites d’une coopération en psychiatrie

Suite à la mission multisectorielle en Ouzbékistan de l’Agence de Développement Economique et Culturel Nord-Sud (ADEC-NS) en mars 2010, puis à la réception d’une délégation de médecins ouzbeks par René Tollemer, psychiatre agréé près la Cour d’Appel de Toulouse, membre de l’ADEC-NS et membre de l’Honneur en Action, ce dernier a été convié par le Ministre de l’enseignement supérieur ouzbek à participer à une conférence internationale sur «La formation de la génération instruite et intellectuelle, condition essentielle pour le développement durable et la modernisation de l’Ouzbékistan», les 16 et 17 février derniers à Tachkent.

 

Le Président ouzbek Islam Karimov a accueilli quelque 500 participants à la conférence sur les progrès de l’Ouzbékistan dans le domaine de la formation dans l’éducation, parmi lesquels des représentants de l’ONU, de l’OMS, de la Banque Mondiale, et des responsables du secteur éducatif issus de plusieurs pays (Japon, Singapour, Corée du Sud, France…). René Tollemer, membre de la fondation Catalyses de l’Université Paul Sabatier à Toulouse, a été invité à ce titre, puisque qu’il avait signé en duo avec le Professeur Pierre Moron, une convention avec le Ministère de la Santé, scellant un accord permettant des échanges d’étudiants et de professeurs dans le domaine de la psychiatrie.

Cette conférence a été l’occasion pour ces personnes de différents horizons d’échanger sur les systèmes éducatifs de leur propre pays. L’occasion aussi pour l’Ouzbékistan de souligner les progrès réalisés dans le domaine de l’éducation depuis son indépendance en 1991, notamment en organisant des visites d’écoles secondaires, de lycées, et d’universités pour les participants.

L’éducation : une priorité gouvernementale

En effet, l’éducation est une des stratégies prioritaires du gouvernement dans la réalisation des objectifs de développement, de modernisation et de renouvellement démocratique de l’Ouzbékistan.

C’est pourquoi, le gouvernement a approuvé le Programme National de formation du personnel enseignant, concrétisé par un ensemble de mesures, allant de la réforme du système éducatif à la mise en place d’une organisation de travail associant l’éducation, la science et la production en passant par l’établissement de coopérations internationales, accords déjà existants avec la France.

La France à l’honneur

René Tollemer précise que la France est très appréciée par l’Ouzbékistan. En témoigne la volonté du gouvernement Ouzbek à développer les échanges universitaires entre les deux pays. Il s’agit ainsi de poursuivre les relations entre la France et l’Ouzbékistan. Ainsi, René Tollemer a été invité par Monsieur l’Ambassadeur de France à Tachkent, à célébrer avec la communauté française de Tachkent, les vingt ans des relations diplomatiques entre la France et l’Ouzbékistan, en présence du ministre des transports Thierry Mariani.

L’ADEC-NS a participé à l’établissement de ces relations puisque depuis sa première mission multisectorielle en mars 2010, ce ne sont pas moins de dix autres missions qui en ont découlé.

S.A.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.