Midi-Pyrénées Innovation: Pari tenu


A l’occasion de son Assemblée générale, Midi-Pyrénées Innovation (MPI) a dressé son bilan, jugé satisfaisant, tout en assurant de son implication auprès de nouvelles initiatives. Par ses expertises, l’agence régionale élabore des stratégies innovantes dédiées aux entreprises et permettant le développement économique du territoire.

 

L’heure est au bilan. Essentiellement dédiée à trois filières lors de sa création il y a six ans, Midi-Pyrénées Innovation intervient aujourd’hui sur six secteurs d’activité, y compris l’animation de clusters, preuve que l’agence évolue également au gré des innovations qu’elle prône. Pour Catherine Jeandel, présidente de MPI, c’est la culture réseau qu’a développée son équipe qui est à la base de cette réussite. Depuis 2007, près de 1 575 projets ont été accompagnés, bénéficiant de 225,4 M€ pour la Recherche & Développement et pour la seule année 2012, ce sont 235 nouvelles idées qui ont été soutenues par MPI à hauteur de 39,4 M€. Essentiellement actives dans l’agro-industrie, l’eau/environnement, les matériaux et procédés, et les TIC, les entreprises bénéficiaires ont alors pu prétendre à un développement économique certain. Mais, à la suite de quatre études, MPI est parvenu à identifier des filières d’excellence régionale dont elle explorera les potentiels en concertation avec les acteurs locaux. Ainsi, la robotique de services, le thermalisme, le sport et ses équipements, et les besoins en éco-innovation des industries agroalimentaires sont les prochaines priorités de l’agence afin d’en favoriser l’émergence. Du côté de la robotique, qui représente un marché potentiel de 15 milliards d’euros, MPI a participé à la mise en place du cluster Robotics Place en soulignant que l’Etat avait retenu la Région dans son plan robotique national baptisé « France Robots Initiatives ».

 

Propriété intellectuelle et normalisation

 

La mise en réseau des compétences technologiques et stratégiques défendue par l’agence régionale dirige logiquement MPI vers le développement ou l’élaboration de clusters et autres pépinières d’entreprises. Aujourd’hui 10 clusters, qui regroupent près de 500 entreprises, bénéficient du soutien des équipes de Catherine Jeandel qui identifient de nouveaux membres potentiels et recherchent des partenaires ou des compétences technologiques adaptés aux besoins des pépinières. De même, l’agence promeut l’accompagnement de projets d’innovation collaboratifs et l’organisation de rencontres visant à mettre en commun les expériences professionnelles. De ces mutualisations de connaissance est apparue la nécessité de renforcer les actions en faveur de la propriété intellectuelle et de la normalisation. Ainsi, grâce aux financements de la Région et de l’Europe, MPI a signé une convention de partenariat avec l’Institut national de propriété intellectuelle et dans un même temps 13 PME ont participé à l’action collective « Propriété intellectuelle et stratégie de développement des entreprises innovantes. » Quant à la normalisation, l’AFNOR et MPI se sont engagés à la promouvoir en tant qu’outil stratégique au service de l’innovation des PME de Midi-Pyrénées. A ce titre, 25 entreprises ont participé au projet pilote d’installation d’une plateforme dédiée au management de l’innovation. Ces actions menées conjointement par MPI et les acteurs économiques locaux, permettent à Midi-Pyrénées d’être définie comme l’un des territoires d’innovation français et européens les plus importants.

Séverine Sarrat



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.