Michel Walter/Alta-Juris International : « Le Droit traverse les frontières »

Michel Walter vient d’être nommé à la présidence d’Alta-Juris International par ses membres. Un mandat de deux ans, et une nouvelle responsabilité pour ce jeune quinquagénaire passionné de Droit qui prend ainsi les rennes d’une structure forte de 420 avocats. Portrait.

« Ce n’est pas la règle qui nous garde, c’est nous qui gardons la règle ». C’est en citant Georges Bernanos dans le « Dialogue aux Carmélites » que Michel Walter laisse transparaître les signes de sa passion pour le Droit. Pour lui cette citation est « une pensée profonde qui marque la place du Droit dans la société. » Michel Walter est un messin « pur fruit, pur sucre », selon ses propres mots. Il grandit et effectue sa scolarité à Metz, ville pour laquelle son attachement est évident. Après un cursus en droit, il obtient son Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat en 1985. L’année suivante, il prête serment et entame sa carrière juridique au sein d’un cabinet. En 1989, il s’associe pour ouvrir son propre cabinet : le cabinet  Walter et Gury à Metz. Titulaire des spécialités légales de Droit commercial, Droit immobilier et Droit pénal (particulièrement des affaires), Maître Walter ne cache pas sa passion pour sa discipline et sa dimension internationale car, explique-t-il, le « Droit franchit les frontières ». Autre caractéristique et centre d’intérêt de ce quinquagénaire, l’organisation. Muni d’un grand sens en la matière, nul doute qu’il mettra celui-ci sans retenue à la disposition d’Alta-Juris International pour ce premier mandat de président. Déjà membre du Conseil d’Administration et du bureau, il franchit cette étape avec enthousiasme.

 

« Renforcer le maillage à l’étranger »

Né en 2000, le groupe d’Alta-Juris International rassemble aujourd’hui plus de 90 cabinets en France mais aussi en Europe et partout dans le monde. Une association dont les membres partagent les mêmes valeurs, comme le précise le nouveau président, « une agrégation des volontés, comme une « task force », nous travaillons tous dans le même sens. » Il s’agit du premier et seul groupement français certifié de cabinets d’avocats dont la qualité des prestations est certifiée norme Iso 9001. Un milieu qui semble parfaitement convenir à ce féru de musique classique. Parmi les priorités de son mandat, «la mise en œuvre d’une politique de sensibilisation au recrutement de nouveaux membres au sein du réseau ainsi que le renforcement de notre expertise et de notre marque auprès de notre clientèle » stipule-t-il mais aussi de « le renforcement du maillage à l’étranger.» Derrière un sens de l’humour efficace, on décèle une sincérité, une grande force de travail, une détermination sans faille et le goût du travail bien fait. Et du travail, Michel Walter n’en manque pas ! Ce ne sont pas son épouse et ses deux enfants qui diront le contraire. Un cabinet « à faire tourner », la présidence d’Alta-Juris International, le Maître messin est également membre et administrateur de l’Union des Avocats Européens (UAE), une entité où la réalité internationale de sa profession prend toute sa dimension. Une réalité qui, d’ailleurs, est comme bien imprimée dans les gènes de la Capitale de la Lorraine de par son histoire dont il nous livre quelques passages : L’Histoire, la Lorraine, une autre passion du Maître se devine entre ses mots…

Marie-Agnes Espa



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.