Menus Services Livraison à domicile et bien plus encore

Une partie de l'équipe de Menus services version Toulouse

Salarié dans la grande distribution, François-Loïc Lefèvre souhaitait créer sa société et a pensé au système de la franchise pour se constituer un tremplin lui permettant de passer du salariat à la direction d’entreprise. Pour réaliser ses projets, il court les Salons de la Franchise et débute, sous ce statut, dans la distribution, domaine qu’il connaît. Mais, c’est bel et bien vers la restauration qu’il veut se tourner. Il rencontre alors Alain Balandreaud qui vient de franchiser son enseigne des Menus Services, une société de livraison de repas à domicile. L’aventure commence ainsi…

Vous venez d’ouvrir une franchise de Menus Services, quels services, justement, proposez-vous ?
Depuis le mois de septembre, nous livrons des repas à domicile sur la Haute-Garonne. L’idée étant de rester dans les produits ultra frais, nous distribuons des plats que tout un chacun pourrait cuisiner à la maison et ce, de façon équilibrée. Nous proposons une carte très variée, qui évolue et change tous les jours et toutes les semaines. Nous livrons à la maison, au particulier, comme sur un lieu de travail pour ceux qui se lassent des sandwiches engloutis sur un coin de table. Quant aux plats, ils sont conditionnés sous forme de barquettes que l’on peut réchauffer. Ainsi, nous nous adressons à un public très large puisque nous intervenons aussi bien en entreprise à midi, que le soir à domicile pour ceux qui n’ont pas eu le temps de faire les courses, ou pour les personnes âgées en perte d’autonomie.

Quelle est votre clientèle précisément ?
Nous intervenons à 65% auprès des séniors et le reste de nos prestations se partage sur des actifs qui souhaitent manger équilibré, comme s’ils avaient eux-mêmes cuisiné ou qui, le soir, recherchent une solution pour bien manger quand ils n’ont pas le temps.

Pourquoi avoir choisi le système de la franchise pour monter votre entreprise ?
Au-delà du simple concept de franchise, c’est une rencontre entre deux personnes, une histoire d’hommes. Sur le Salon de la franchise, j’ai eu le sentiment de tomber sur le bon interlocuteur. J’ai alors pris l’exclusivité sur la Haute-Garonne ou, plus précisément, sur les arrondissements de Toulouse et Muret. La franchise constitue une prise de risques mais permet aussi de construire avec le franchiseur. Dans ce système, chacun arrive avec un savoir-faire et peut faire des propositions. Il existe une notion de partage forte, les franchisés essayant de faire profiter tout le groupe de ces expériences sur le terrain. Cela est possible parce nous ne sommes pas en concurrence entre nous, nous n’intervenons par sur les mêmes secteurs. Pouvoir participer à la construction du réseau est très intéressant. Au final, la franchise est un bon tremplin pour passer du statut de salarié à celui de chef d’entreprise.

Des repas adapté à chacun

En tant que franchisé, pourquoi le choix de cette enseigne Menus Services ?
J’ai trouvé ce concept au Salon de la franchise l’année dernière. J’ai déjà une expérience de franchisé dans la location de véhicule avec «Rent a car» et, également dans la restauration puisque j’ai ouvert une crêperie il y a deux ans et demi. Menus Services s’est avéré être un super compromis puisque nous utilisons des voitures pour livrer et que notre produit est alimentaire. De plus, mon franchiseur possède des valeurs intéressantes qui m’ont interpelé comme l’angle diététique des repas. Nous travaillons avec des diététiciennes qui élaborent les menus et qui rencontrent les clients pour mettre en place des repas adaptés à chacun. Nous proposons une prestation personnalisée de qualité puisque nous prenons le temps d’aller chez les gens, de mettre les repas dans leur réfrigérateur, de regarder s’il n’y reste pas des barquettes périmées. Tous ces éléments ont contribué à mon choix de l’enseigne avec laquelle je voulais travailler : Menus Services.

Menus Services Toulouse a donc six mois aujourd’hui, pouvez-vous tirer un premier bilan ?
En premier lieu, je ne regrette absolument pas parce que, déjà, je m’y retrouve. J’ai eu le souci de bien écouter le franchiseur, ce qui m’a emmené à effectuer une formation avec une diététicienne. Le processus est long mais, au final, j’ai fini par gagner du temps parce que j’ai bénéficié d’outils de travail, de produits de communication, d’un site internet, d’une charte, d’une notoriété… Tout cela était déjà prêt quand j’ai commencé, pris en charge par le franchiseur. Menus Services m’a fait confiance en me laissant seul sur le marché haut-garonnais et je ferai tout pour qu’il ne soit pas déçu. Six mois, c’est un peu jeune, mais je peux d’ores et déjà dire que le bilan est positif et l’évolution du nombre de repas est constante. Le mois dernier nous en avons distribué 1 000, et nous pensons en livrer 1 200 ce mois-ci. La barre des 150 clients a été franchie, dont une soixantaine de réguliers. Les choses se construisent dans le bon sens.

Une prestation souple

Comment faites-vous pour augmenter votre clientèle dans ce domaine où le besoin n’est pas forcément identifiable ?
Notre mode de fonctionnement implique que la commande doit être passée avant 12h pour une livraison le lendemain (les cuisines étant basées entre Toulouse et Bordeaux), c’est la différence avec des pizzerias ou des fast-foods. Nous nous situons plus dans la prévoyance que dans le dépannage en réalité. Nous tablons donc sur la satisfaction de la clientèle qui restera fidèle à une société en laquelle elle a confiance. Nous sommes parvenus à établir une certaine régularité. Ensuite, intervient la notoriété du franchiseur, le bon référencement de son site et bien sûr le bouche à oreille.

Quel est le point fort de Menus Services, ce qui vous distingue des autres entreprises du même marché ?
Le premier reste la qualité de nos produits ultra frais ainsi que la diversité de notre carte. Nous pouvons répondre à plusieurs régimes comme les repas pour les diabétiques, sans sel, hypo caloriques… mais aussi personnaliser des menus puisque nous allons voir les clients pour connaître leurs goûts et leur soumettre des suggestions. De plus, la prestation est très souple puisque nous n’avons pas de frais de dossier, les repas peuvent être annulés ou commandés avant 12h la veille.

Avez-vous déjà des projets d’agrandissement ou de réorganisation ?
Nous construisons les choses au fur et à mesure mais le premier projet qui me tient à cœur est celui de rapprocher la cuisine de notre site, courant 2012, mais je ne sais pas encore sous quelle forme. La contrainte indispensable étant de rester dans le cahier des charges de Menus Services. A terme, je voudrais en avoir une sur Toulouse. Ensuite je voudrais élargir l’offre. De même, je souhaiterais développer notre partie «homme toute main» dans laquelle nous proposons d’effectuer les courses et toute autre activité de services à la personne. Mais chaque chose en son temps.

Propos recueillis

par Séverine Sarrat



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.