Louis Besnier : « Des hommes et des femmes qui ne renoncent jamais »

IMG_2533

 

«N’écoutons pas les bonimenteurs et autres bateleurs qui nous annoncent tous les matins la fin du monde. N’oublions pas que nous sommes les descendants d’Astérix, qu’à ce titre nous sommes, certes, un peu querelleurs et râleurs, mais que nous possédons une potion magique, c’est-à-dire le pouvoir de nous relever et de surmonter l’adversité !» C’est empli d’optimisme donc, que Louis Besnier, président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) de la Haute-Garonne, souhaite appréhender cette nouvelle année 2015. Il en a d’ailleurs fixé les priorités en rappelant l’importance de maintenir une politique d’accueil, une attention particulière à l’installation de nouveaux chefs d’entreprises et un suivi des jeunes entreprises. Pour cela, la CMA a ouvert des chantiers communs avec la ville de Toulouse «qui ont d’ailleurs été posés dans un “Livre Blanc Toulouse Métropole 2015″ afin de marquer la volonté de la Chambre d’afficher une véritable politique au service de la cité», précise le président. Sans oublier, bien sûr, de rappeler que la future réorganisation territoriale le contraindra à reconsidérer la nature des missions de la CMA et acquérir la capacité politique de peser plus fortement qu’aujourd’hui, encore faut-il «que nos capacités financières ne soient pas complètement hypothéquées, compte tenu des menaces auxquelles les réseaux consulaires sont confrontés», poursuit-il. Pourtant, l’homme est resté relativement discret sur la question, «ne voulant pas ajouter du pessimisme au pessimisme.»

 

5 604 porteurs de projets accompagnés

 

Car le bilan de l’année écoulée reste plutôt positif : «Nous sommes les représentants d’un secteur porteur d’un vrai modèle économique sachant conjuguer, au futur, tradition et modernité, savoir et savoir-faire», se félicite Louis Besnier, soulignant que son cœur de métier «est de permettre aux chefs d’entreprises de s’installer dans de bonnes conditions. Ils doivent pouvoir trouver à la CMA, le conseil, le soutien et l’accompagnement dont ils ont besoin.» Et les chiffres concernant l’accompagnement aux porteurs de projets est éloquent : 5 604 d’entre eux ont été reçus, 52 stages préalables à l’installation ont été organisés, soit près de 1 000 stagiaires formés, et 300 transmissions d’entreprises ont été facilitées. De même, pour la seule année 2014, 45 000 appels téléphoniques ont été traités, 25 000 personnes ont été accueillies et 16 300 formalités ont été effectuées. L’effort a également été consenti en matière de développement des sociétés puisque 382 chefs d’entreprises ont bénéficié d’un accompagnement renforcé en gestion et 940 établissements ont fait l’objet d’un conseil juridique personnalisé. Sans oublier le volet économique dans lequel la CMA fait bénéficier les entreprises des financements de ses partenaires tels le Conseil général, le Conseil régional et les plateformes Haute-Garonne Initiative et Initiative Comminges. Bref, une activité dense qui prend la forme concrète de l’ouverture d’une nouvelle antenne à Saint-Gaudens.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.