Lingerie secrète Une e-boutique très secrète

En temps de crise, le sexy a la cote ! Et une jeune entreprise toulousaine compte bien tailler sa part sur ce marché très ciblé mais qui semble porteur. Plongée dans un univers de dessous très secrets !

 

En avril 2012, le très sérieux groupe Xerfi, leader des études sectorielles, publiait un rapport indiquant que le marché de la lingerie était en panne, après une année 2011 difficile marquée par la médiatique liquidation de Lejaby et une année 2012 qui s’annonçait tout aussi morose. Pouvoir d’achat en berne et panier de la ménagère tourné vers d’autres produits de nécessité, concurrence entre réseaux de distribution : le secteur, comme tous les autres, est soumis à l’évolution des pratiques et priorités de consommation qui plus est en temps de crise. Et pourtant ! Certains marchés paraissent mieux résister que d’autres et le segment du «sexy» semble garder la ligne à en croire le succès des salons, boutiques et autres lieux dédiés ! Internet n’est pas en reste et le e-commerce semble avoir trouvé dans la lingerie sexy un créneau de choix, en toute discrétion…

 

Un nouveau challenge, plus féminin

 

C’est sur ce créneau que Marie-Caroline Herrada, 28 ans, a créé son entreprise baptisée Cadeau secret et lancé sa boutique en ligne de «Lingerie secrète» : tenues et dessous sexy, déguisements, accessoires, il y en a pour tous les goûts et toutes les occasions ! Noël ou la Saint Valentin sont ainsi des temps forts attendus et marqués par une clientèle… plus masculine. «La cible essentielle de Lingerie Secrète reste les femmes sur une tranche d’âge 25-50 ans. Et nos atouts sur ce marché très concurrentiel sont liés aux côtés ludique et attractif du site avec notamment un accent fort sur les médias sociaux et à la transparence sur les stocks, en plus, bien sûr, de notre offre produit qui mise sur les marques en vogue, majoritairement américaines.» indique Marie-Caroline qui enregistre une forte croissance de sa fréquentation et de son chiffre d’affaires même si le site n’est lancé que depuis quatre mois.

Il faut dire que la jeune créatrice d’entreprise n’en est pas, après diverses aventures de commerce sur le net dans l’organisation de goûters pour enfants ou dans la cosmétique bio par exemple, à son coup d’essai. «Des expériences enrichissantes qui m’ont permis d’apprendre ce qu’il faut faire et ne pas faire sur internet.» précise, enthousiaste, Marie-Caroline, l’autodidacte qui a surtout trouvé là le moyen de concrétiser son souhait d’une activité plus féminine et plus flexible adaptée à sa vie de famille et à son envie d’autonomie. Travaillant avec des fournisseurs qui assurent gestion du stock en flux tendu et approvisionnement garanti, l’entreprise toulousaine fonctionne pour l’instant grâce à l’investissement en temps de sa fondatrice qui assure le marketing et la maintenance de l’interface web tout en misant sur les médias sociaux et une stratégie de publicité ciblée. Une action de communication, associée à des offres spéciales sur le site, est d’ailleurs prévue courant novembre-décembre pour attirer les lectrices de la presse féminine ! Loin des tendances «cocooning et confort» pourtant fortes sur le marché de la lingerie et du «homewear», Lingerie Secrète compte bien poursuivre sa montée en puissance et atteindre la barre des 15k€ de chiffre d’affaires mensuel dès cet hiver ! Le sexy, malgré (ou à cause ?) de la crise, semble avoir de beaux jours devant lui !

 

Alexandra Foissac



UN COMMENTAIRE SUR Lingerie secrète Une e-boutique très secrète

  1. Gaston dit :

    Tres beau site de lingerie et un service clientèle de très bonne qualité.
    Un site à recommander sans hésitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.