Les start-up d’At Home ont une nouvelle maison

AT HOME OK
Les 5 fondateurs d’At Home ont inauguré leurs nouveaux locaux rue des Marchands. ©LC

L’histoire a débuté il y a tout juste un an, lorsqu’At Home est créé par cinq fondateurs de start-up innovante. L’association se situe alors Place de la Bourse et rassemble une quinzaine de collaborateurs qui travaillent sur place. Aujourd’hui, la communauté rassemble 110 personnes et vient tout juste d’inaugurer des nouveaux locaux de 1000 m², en plein centre-ville de Toulouse.

Par Lucie Cayrol

Allant du service de coiffure à domicile à l’aide à la location de maisons de vacances, en passant par les objets connectés pour animaux de compagnie, At Home rassemble des start-up aux domaines très divers. Elles sont actuellement plus d’une vingtaine à avoir intégré la communauté, allant de 2 à 20 personnes par entreprise, et à être présentes au quotidien dans ce nouvel espace de travail, rue des Marchands (quartier Esquirol). Pour 180euros par mois chacun peut avoir un poste, et l’accès au lieu 24h/24. « At Home est avant tout un lieu où on se sent chez soi. On peut arriver, prendre une douche, aller manger à côté, rencontrer des gens et maintenant, on pourra même jouer au babyfoot ! Nous ne voulons pas cette notion de hiérarchie, presque tout le monde est au même niveau et la moyenne d’âge est de 25 ans, cela permet une bonne dynamique de groupe. » Et lorsqu’une entreprise reçoit une bonne nouvelle, c’est toute la communauté qui la célèbre.

Un espace dédié à la cohabitation

At Home vise à rassembler les start-up innovantes dans le même espace de travail dans le but de se dynamiser les unes les autres. « Notre objectif est de devenir le lieu pour les start-up. Nous intervenons lorsque les entreprises se lancent sur les marchés. C’est là qu’elles nous présentent leurs projets et c’est à nous, les cinq fondateurs, que revient la tâche de décider de leur entrée » explique Arnaud Thersiquel, président d’At Home. Lorsqu’une start-up intègre la communauté, il est rare qu’elle en sorte. « Nous en faisons le pari, mais pour l’instant il n’y en a aucune qui soit partie», plaisante-t-il.  At Home est née avant tout d’un besoin de structure et de fédération : « Nous rassemblons une pluralité d’individus avec des expériences et des domaines différents, mais qui partagent les mêmes problèmes. La communauté permet à ce qu’ils se rencontrent et puissent s’aider au quotidien. »

Des partenaires pour se développer

At Home s’est également entouré d’experts de différents horizons : web designer, notaire… Des acteurs économiques de références ont également donné leur soutien à l’association, comme la Caisse d’Épargne et Toulouse Métropole, ou même AXA Assurances en donnant des moyens financiers et humains afin de répondre aux problématiques des entrepreneurs.

Dans cet objectif de développement, At Home organisera à partir de septembre prochain des conférences gratuites destinées à tous, sur des thématiques bien précises : les étapes d’une levée de fonds, l’acquisition d’un client… Des personnalités du monde économique interviendront chaque semaine, dans le but d’échanger avec les entrepreneurs, qu’ils soient internes à l’entreprise ou non. Dans cette même démarche l’association a également conclu un partenariat avec la Wild Code School, une école qui enseignera le codage et qui s’installera dans les anciens locaux d’At Home, Place de la Bourse.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.