Les Portes de Gascogne, on y voit plus clair !

Val Tolosa est un projet de centre-commercial ambitieux avec 60 000 m2 de surface prévues, et plus de 150 commerces annoncés, le tout sur la commune de Plaisance –du-Touch. Pour répondre aux détracteurs, le promoteur avait toujours annoncé l’aménagement d’un lac ainsi que la plantation de 2000 arbres sur le plateau de la Ménude. Val Tolosa devrait également être à l’origine de 2000 emplois. Les opposants étaient mobilisés depuis maintenant de longs mois et avaient lancé un recours en justice… Le Tribunal Administratif a analysé ce recours jeudi, et le résultat est plutôt une douche froide pour les opposants. Le rapporteur public a rejeté l’intégralité des arguments présentés, et le Tribunal statuera définitivement à la fin du mois de novembre. En juin dernier, Christophe Farbos, directeur du développement du promoteur Unibail-Rodamco, nous déclarait d’ailleurs déjà confiant : « Indépendamment du projet de centre commercial, ce tracé va permettre le désenclavement de l’Ouest toulousain, lequel absorbe le développement démographique de la ville. C’est dans ce contexte que le projet Val Tolosa a pris forme avant de passer au crible des différentes demandes d’autorisation. La ZAC qui s’apprête à accueillir Val Tolosa est à ce jour définitive et purgée de tout recours. Le maire de Plaisance-du-Touch, Louis Escoula, tient ce projet à bout de bras depuis dix ans et ayant instauré une dynamique en son cœur de ville, il en récoltera les fruits. Et les retombées seront également d’ordre social. » Le projet Val Tolosa, anciennement des Portes de Gascogne, est donc bien désormais sur les bons rails.

TS



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.