Le studio Sebastopol allume les projecteurs

Toulouse Infos et Toulouse 24, deux médias, s’unissent pour créer un nouvel outil audiovisuel. Un studio télé nouvelle génération qui propose un catalogue de services.

Deux amis de longue date voyaient leurs projets personnels converger depuis longtemps. Il n’en fallut pas plus pour qu’un concept commun fasse son apparition. Ou comment allier le journalisme à l’image… « Nous sommes complémentaires, autant au niveau des compétences que du matériel » lance Guillaume Truilhé, l’un des duettistes. Le Studio Sebastopol est donc né, une nouvelle marque dans le monde de l’audiovisuel toulousain, une griffe qui a pris la forme d’un GIE (groupement d’intérêt économique) formé par Toulouse Infos (un portail web consacré à l’actu locale) et Toulouse 24 (une nouvelle web tv). Les créateurs respectifs de ces deux structures, Guillaume Truilhé donc, et Simon Marty, sont confiants avec le lancement de leur nouveau bébé : « On y croit très fort, et il y a déjà un engouement. » A n’en pas douter le savoir-faire des deux hommes devrait séduire nombre d’acteurs (entreprises privées, agence de communication, médias, grandes écoles…) intéressés par le pouvoir de l’image. D’autant que le studio Sebastopol propose un grand nombre de services (plateau tv clé en main, solutions de gestion de Web tv, films d’entreprises…) et des innovations : « Nous proposons des CV’s vidéo et cherchons à travailler dans l’avenir avec le Pôle Emploi et des structures privées de coaching » nous annonce Guillaume Truilhé, des projets plein la tête. Une telle aventure ne peut se mener qu’avec de solides partenaires, et les deux complices peuvent compter sur l’appui de Multiburo (l’un des leaders en matière de centres d’affaires) et Lign’Expo (la référence de location en matériel pour salons et congrès). Des noms sur lesquels s’appuie déjà le studio Sébastopol pour illustrer toute sa crédibilité sur un marché que ses créateurs jugent porteurs localement : « Il n’y a pas de structures comme la nôtre avec un studio meublé et intégré. Seuls TLT et France 3 ont ce type d’outils, mais ne les commercialisent pas… »  Enfant de Toulouse Infos et Toulouse 24, le studio Sébastopol devrait également abriter quelques débats durant la campagne municipale à venir… Bon vent à lui !

Thomas Simonian

Plus d’infos sur www.studio-sebastopol.fr



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.