Le portrait Marc Kugler, directeur EDF Commerce Sud-Ouest

Depuis maintenant un an, le géant de l’énergie a restructuré son maillage territorial et optimisé ses chaînes hiérarchiques en fusionnant la Direction Commerciale

Particuliers et Professionnels avec la Direction Commerciale Entreprises et Collectivités Locales. La Direction régionale EDF Commerce Sud-Ouest, qui englobe les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées, a été confiée à un Alsacien d’origine qu’aucun défi n’effraie : Marc Kugler. Portrait.

 

Après avoir effectué sa scolarité à Colmar, sa ville natale, Marc Kugler annonce à sa famille son intention de poursuivre sa formation ailleurs, et son envie de parcourir le monde. En route pour une classe préparatoire à Lyon, durant un an. Il passe les trois années suivantes à Sup de Co Grenoble qui vient de se créer. Un parcours qui lui permet de combiner les études avec ses passions de l’époque : le ski et les voyages. C’est à ce moment-là de sa vie, que naît chez lui « la passion de l’export » que sa vie professionnelle lui permet d’assouvir avec sa passion du voyage. A la sortie de l’école, Marc Kugler part faire son service militaire, en volontariat international en entreprise, pour du soutien à l’export. Il choisit donc la coopération à Jakarta en Indonésie. L’aventure démarre. Ses deux ans de service achevés dans la société Rhône-Poulenc,   il reste en contrat sur place dans le bureau commercial de la société. Après quelques hésitations, Marc Kugler rentre en France, s’offrant pour le coup « un demi-tour du monde pour revenir, en passant par le Japon, les Etats-Unis…». A peine le pied posé dans l’Hexagone, Air Liquide le recrute. Il décolle alors pour quelques années d’export en Europe, à différents postes dont celui de responsable export Europe, qu’il poursuit durant cinq ans en Asie du Sud Est. En 1998, il est « chassé par EDF qui cherchait des commerciaux aguerris en cette veille de l’ouverture des marchés de l’énergie ». Un virage majeur s’amorce dans le secteur et l’aventure le tente : « le sujet de l’énergie allait être central dans les années avenir. Le projet d’EDF était convainquant, j’ai donc fait le pari d’y aller ».

 

Curiosité et détermination

 

EDF le nomme responsable Grands Comptes avant de lui confier en 2003 la responsabilité commerciale des marchés Entreprises et Collectivités de Lille. Au regard de ses expériences précédentes à l’international, son savoir-faire, sa capacité d’adaptation et de compréhension des milieux dans lesquels il évolue, Marc Kugler devient directeur des Grands Comptes européens et des filiales commerciales en Espagne et en Belgique. Une nouvelle expérience où les frontières s’enjambent prestement, qu’il qualifie de « culturellement et structurellement intéressante ». En 2008, la vie professionnelle de Marc Kugler prend à nouveau un « virage-voyage » inattendu : « EDF regardait d’un œil gourmand le marché américain. Nous sommes donc partis développer les activités du groupe aux Etats-Unis ». C’est sur cet autre continent que la vie de globe-trotter de Marc Kugler se poursuit et s’enrichit d’une nouvelle facette : il devient père de deux enfants.

2008, marque aussi le début de la crise des Subprimes. Les difficultés sont grandes aux Etats-Unis, et le moment n’est pas le plus favorable pour une implantation pérenne. De retour de Washington fin 2011, il est nommé directeur d’EDF Commerce Sud-Ouest et prend ses fonctions en janvier 2012. Sa nouvelle mission : mettre en place le centre de décision du territoire dont il a la charge –Midi-Pyrénées et Aquitaine- par la fusion des Directions « Commerciale Particuliers et Professionnels » et «Commerciale Entreprises et Collectivités Locales». Il est l’un des responsables des huit régions françaises du découpage EDF, l’un des plus jeunes d’ailleurs.

 

Une nouvelle page s’annonce pour cet homme à la fois curieux, déterminé et rigoureux dont la capacité d’adaptation a largement fait ses preuves. Pour Marc Kugler, qui apprécie « le challenge de découvrir des cultures, des pratiques d’affaires et des pratiques de vie », voici un vaste territoire à travailler de 1 400 salariés répartis sur 23 sites, trois millions de clients particuliers et 300 000 entreprises et collectivités.

Marie-Agnes Espa



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.