Le BBC : business club d’un nouveau genre

Le Belvédère Business Club est né fin 2013. Constitué en association loi 1901 comme la plupart de ses analogues, il entend cependant se positionner sur le créneau original de la mise en contact des chefs d’entreprises et des institutionnels.

« Nous sommes quatre avocats en droit des affaires à l’origine de cette création, Stéphane Piedagnel, Caroline Pons Dinneweth, Emilie Lezy, et moi-même», explique Arnault Charrière, actuellement président en exercice de l’association. Les associés emménagent dans les locaux du Belvédère en 2012. C’est alors que naît l’idée : « Après un temps d’intégration nécessaire dans les locaux, le concept s’est rapidement imposé suite à un constat : l’immeuble regroupe nombre d’acteurs institutionnels, de fédérations, syndicats et autres tant publics parapublics que privés. Une richesse éparpillée sans vraiment qu’on en tire avantage.» Ni une ni deux, les statuts sont déposés et à l’automne 2013, le BBC est lancé. « Nous envisageons un concept original qui permet aux entreprises et acteurs locaux de partager leur expérience et de faire profiter de leurs connaissances : mêler les institutionnels et les entreprises nous permet de dépasser la simple approche entrepreneuriale qui se fait le plus souvent. »

Apprendre mutuellement

Un business club parmi d’autres dans la ville rose qui en compte plusieurs dizaines. Pourtant sa spécificité devrait lui offrir la part belle : « l’idée n’est pas de se concurrencer mais de se compléter », ajoute Arnault Charrière. Et d’insister sur la formule qualitative choisie : « nous étions une quinzaine aux deux premières conférences/débats (sur les thèmes de la fiscalité en entreprise et des clefs du recrutement ndlr), ce qui nous permet d’éviter le format orateur VS participants et les monologues peu engageants… » Objectif ? Organiser une rencontre par mois, afin de partager connaissances et expériences en dinant à la table du Belvédère. Trois exigences prônées par les organisateurs : la qualité d’intervention, les échanges et les convivialités. « Une formule adhésion offre des tarifs préférentiels aux conférences/débats, mais ces événements restent ouverts à tous », précise-t-il. A ce jour, l’accueil est plutôt positif et dans l’immeuble, on considère qu’il y a un vrai potentiel pour tous ces gens qui se croisent mais n’ont pas l’habitude ou le temps de travailler ensemble. « Cela prendra sans doute du temps, mais on n’est pas pressé : pour l’instant on propose à tout-un-chacun de prendre la mesure de l’intérêt que cela peut apporter aux autres… » Prochain événement, sur le thème des aides à la création d’entreprise.

Aurélie Renne

http://belvederebusinessclub.fr/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.