Latécoère Une année de forte croissance

Groupe international, partenaire des plus grands avionneurs tels Airbus, Embraer, Dassault, Boeing et Bombardier, Latécoère intervient dans tous les segments de l’aéronautique. Son chiffre d’affaires consolidé pour 2011 atteint les 575,6 millions d’euros, et les perspectives pour 2012 restent ambitieuses.

Renforcée par des facturations non récurrentes de frais de développement, l’activité de Latécoère affiche une croissance soutenue. Le chiffre d’affaires du second semestre 2011 atteint même les 259,3 M€, soit une hausse de +4,8% par rapport au second semestre 2010 qui avait lui-même enregistré une progression de +17,3%. Le Groupe, qui réalise ainsi son septième trimestre consécutif de croissance, termine l’année avec un chiffre d’affaires, hors éléments exceptionnels, de 520,6 M€, soit une progression de +12,1% par rapport à 2010, conformément aux objectifs annoncés.


A taux de change constant, la croissance organique ressort à +14,1% ; les instruments de couverture de change mis en place ont permis de contenir l’érosion de -4,7 % constatée sur le spot euro/dollar qui ressort en moyenne à 1,392 sur l’exercice. A ce chiffre d’affaires, s’ajoutent 55 M€ de facturations non récurrentes de travaux de développement, comptabilisées sur le premier trimestre. Dans ces conditions, le chiffre d’affaires consolidé ressort à 575,6 M€.
L’ensemble des branches d’activité capte le cycle haussier de l’aéronautique, avec une forte dynamique de l’Ingénierie & Services, aussi bien dans les services que l’outillage ; l’aérostructure, présente sur l’ensemble des segments du marché, bénéficie du plein effet de la reprise.

Perspectives 2012

Sur la base des dernières cadences de livraison annoncées par les avionneurs, le Groupe anticipe une poursuite de la croissance de ses activités avec une évolution attendue de son chiffre d’affaires sur l’exercice de l’ordre de 10%, hors facturations non récurrentes de travaux de développement. Ces dernières étant projetées à 60 M€ en 2012, la progression globale de l’activité dans ces conditions est également attendue à 10%.
Au 31 décembre 2011, et sur la base d’une parité euro/dollar de 1,35, le portefeuille de commandes, qui ne prend en compte que les commandes fermes annoncées par les avionneurs, atteint 2,2 milliards d’Euros. Favorablement impacté par les prises de commandes récentes enregistrées par ses principaux donneurs d’ordre, il représente plus de 4 années de chiffre d’affaires et illustre la pertinence de la plate-forme multi-clients construite par le Groupe, qui est aujourd’hui confirmée sur tous les grands programmes lancés d’avions commerciaux, régionaux et d’affaires déterminants à moyen et long termes.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.