La « Silver économie » dans les starting-blocks

© Franck Alix/JT

Ce jeudi 13 février, Michèle Delaunay, ministre déléguée auprès de la ministre des Affaires sociales et de la santé, chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie et Martin Malvy, président de la région Midi-Pyrénées, ont lancé la Silver économie, au service des personnes âgées. L’occasion d’organiser des tables rondes autour de ce nouvel enjeu du développement économique.

L’hexagone compte actuellement 15 millions de personnes âgées de 60 ans ou plus, un nombre qui devrait connaitre une hausse de 80% d’ici à 2035… Les chiffres de l’INSEE indiquent par ailleurs que la région Midi-Pyrénées fait partie de celles dont la population croitra le plus. Bernard Raynaud, vice-président de la Région insiste sur le « rôle majeur de la région, pionnière dans cette dynamique et dont le territoire est attractif car vaste, comprenant des espaces ruraux, des montagnes mais aussi d’une métropole en forte croissance démographie. » Il ajoute : « Midi-Pyrénées s’intéresse depuis 2 ans à cette filière dans le cadre de la stratégie régionale de l’innovation ». En effet, une démarche structurante a été lancée en 2012, débouchant sur la constitution d’un groupe de travail mêlant entreprises, universités et centres de soin, « un comité régional de filière qui s’impose pour écrire la nouvelle feuille de route de la Silver économie », termine Bernard Raynaud.

Midi-Pyrénées, territoire pilote de la Silver économie

D’ores et déjà, des dynamiques territoriales naissent aux quatre coins de la région, avec notamment 100 logements seniors sur la zone Andromède, ouverts à l’expérimentation en colocalisation avec la maison Intelligente de Blagnac. Une expérimentation est également en cours dans 3 quartiers de Toulouse sur lesquels le Gérontopôle suivra les personnes fragiles.  L’Ariège, le Gers, le Tarn et les Haute-Pyrénées ne sont pas en reste et s’impliquent dans cette dynamique via divers projets novateurs. Les atouts régionaux en terme de e-santé, d’aéronautique et de spatial, de robotique et de TIC ont en outre permis à la région d’être retenue par la gouvernement comme territoire pilote de la Silver économie. « Le projet de Midi-Pyrénées, conformément aux préconisations gouvernementales est d’enrichir les bonnes pratiques, déjà identifiées, grâce à ces atouts locaux », déclarait Martin Malvy à ce sujet. Objectif ? Adapter le territoire au vieillissement de la population et en faire un élément d’attractivité régionale, une clef du développement économique et de la création d’emplois.

Axes stratégiques de la silver économie en Midi-Pyrénées

> maintien à domicile via l’adaptation de l’habitat
> élaboration d’une plateforme de données à destination des personnes, aidants etc.
> développement des Espass (espaces intermédiaires de proximité)

Aurélie Renne

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.