La Responsabilité Sociétale des Entreprises, aide aux progrès de demain

De gauche à droite : Bruno Duval, PDG Savco, adhérente au Global Compact France, Pierre Mazeau, Délégué Général du Global Compact France, Gilbert Salinas, Président de l’ADEC-NS et Philippe Chedanne, Directeur Adjoint du département Afrique centrale et Nigéria de l’AFD, adhérente au Global Compact France depuis 2004.

Dans le but de développer des actions pour le développement durable et de concrétiser sa récente adhésion au Global Compact France, l’Agence pour le Développement Economique et Culturel Nord-Sud (ADEC-NS) a récemment organisé en partenariat avec le Global Compact et l’Agence Française de Développement (AFD) un dîner-débat sous le thème « Développement durable et business de demain : enjeux & opportunités. »

 

80 participants sont venus rencontrer de grands acteurs du développement durable et de la Responsabilité Sociétale des Entreprises – RSE. Parmi les intervenants : Pierre Mazeau, Délégué Général du Global Compact France ; Philippe Chedanne, Directeur Adjoint du département Afrique centrale et Nigéria de l’AFD, adhérente au Global Compact France depuis 2004 et Bruno Duval, PDG de la PME SAVCO, adhérente également au Global Compact France.

Cet événement a cherché à réunir les acteurs de la région Midi-Pyrénées autour des enjeux et des avantages de la RSE : partage et promotion de ses valeurs éthiques et durables, retours sur son investissement et exemples concrets de réussite.

 

Le Global Compact, une initiative prépondérante dans la RSE

 

Réseau international créé en juillet 2000 par l’ancien secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, il consiste en l’adhésion d’entreprises à dix principes regroupés autour de quatre thèmes principaux : les Droits de l’Homme, le Droit du Travail, la Protection de l’Environnement et la Lutte contre la corruption.

Par le biais de concertations, de formations, de réseaux locaux et de partenariats, l’association a pour objectif de promouvoir la légitimité sociale des entreprises et des marchés dans le respect des dix principes.

Pour Pierre Mazeau, la RSE ne doit pas être vue comme une contrainte supplémentaire pour l’entreprise mais au contraire comme des opportunités de faire évoluer son modèle économique et de s’ouvrir à de nouveaux marchés.

 

L’AFD, une aide financière importante aux nouvelles opportunités d’affaires.

 

Etant une banque bilatérale de développement, elle agit dans le secteur public et dans le secteur privé. Par le biais de subventions, de prêts bonifiés, de fonds de garantie ou de contrat de désendettement, son but est d’accompagner des projets pour un développement plus durable et de lutter contre la pauvreté. En adhérant au Global Compact France, l’AFD souhaite financer au mieux des projets qui respectent les normes de la RSE.

 

SAVCO, une entreprise locale adhérente

 

Afin d’obtenir le soutien et l’aide nécessaires dans la démarche RSE pour faire évoluer son entreprise dans la pérennité et la coopération de ses employés, Bruno Duval a choisi d’adhérer au Global Compact France.

Ainsi, il a pu résoudre certaines problématiques telles que : comment respecter les  normes environnementales et sociales alors que ses employés travaillent à de très longues distances les uns des autres ? Comment les faire respecter sur toute la chaîne de production, que ce soit par ses employés, ses clients ou ses fournisseurs, en France ou à l’étranger ?

 

Au terme de ce dîner-débat, la RSE apparaît comme la solution dans l’évolution de la société et comme porteuse d’affaires. En effet, elle permet de respecter l’environnement qui nous entoure, d’acquérir de nouveaux marchés, de véhiculer des valeurs fortes et de pérenniser une activité.

 

FV



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.