Journée financement de DigitalPlace: Pour rapprocher les financeurs des financés

Daniel Benchimol et Jean-Luc Bernard croient en l’effet levier de la Journée Financement DigitalPlace

Le cercle vertueux du financement de l’entreprenariat a pris tout son sens lors de la journée organisée par DigitalPlace où les sociétés de Capital Investissements les plus importantes rencontraient les entreprises numériques de Midi-Pyrénées en recherche de fonds.

 

Positionner les entreprises numériques en quête de fonds dans le radar des sociétés d’investissement, tel était l’objectif du cluster DigitalPlace lors de la « Journée Financement » organisée à Diagora Labège. Ainsi, 25 entreprises régionales ont pu rencontrer une vingtaine d’investisseurs lors de pitchs, préalablement préparés avec l’accompagnement de professionnels, afin de les séduire et décrocher une promesse de soutien. Qu’il s’agisse d’amorçage, de capital risque, de capital développement ou de LBO (montage juridico-financier de rachat d’entreprise par effet de levier), les PME numériques venaient ici chercher un financement moyen pouvant aller de 500 000 euros à 1.5 millions d’euros. « Nous avons besoin de partenaires financiers pour faciliter notre entrée sur le marché. Nous pourrions réaliser cette opération seuls mais nous perdrions du temps », explique Fabien Gaiddon, dirigeant de Gaiddon Software et créateur d’une technologie de cartographie 3D inédite. Et comme le souligne Daniel Benchimol, président de DigitalPlace, « c’est bien là la mission du cluster : accompagner les jeunes entreprises à l’innovation, à l’international et à l’investissement. Nous avons donc créé un genre de speed-dating pour entrepreneurs. » Ce dernier a plutôt bien fonctionné puisque 70 rendez-vous B to B ont été réalisés en une après-midi.

 

Midi-Pyrénées attire les investisseurs

 

De l’autre côté de la table, des investisseurs de tous bords étaient présents pour traquer la pépite qui saura les convaincre. Prêts à miser sur une entreprise, ils en sont même à la recherche, mais les bons projets viables ne courent pas les rues. En participant à la « Journée Financement » de DigitalPlace, les sociétés d’investissement ont donc pu découvrir un panel varié d’entreprises issues de tout secteur d’activité (numérique) et de toute maturité. Pour Stéphane Simoncini, chargé d’affaire chez CM-CIC Capital, qui investit 2.4 milliards d’euros par an dans les PME françaises, « la région Midi-Pyrénées va attirer les investisseurs en nombre car elle bénéficie d’un écosystème générant beaucoup de jeunes pousses très prometteuses. » De plus, certaines levées de fonds peuvent engendrer un effet levier, comme le souligne Laurent de Calbiac, directeur régional de bpifrance. DigitalPlace compte sur ce phénomène pour poursuivre son accompagnement via son propre fonds d’investissement DP Invest, plus orienté vers les besoins en amorçage : « nous ne disposons que de 300 000 euros et espérons beaucoup de ce fameux effet levier lorsque nous investissons dans une entreprise. Ce dernier génère 4 euros pour 1€ financé par DP Invest », précise Jean-Luc Bernard, président du fonds de DigitalPlace. Et c’est là tout l’intérêt de cette journée : susciter l’intérêt des investisseurs pour un développement pérenne.

 

Séverine Sarrat



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.