Jeux2mains… Coup de main aux restaurateurs toulousains

Depuis maintenant six ans, Jeux2mains, agence culinaire de la région toulousaine, propose son aide aux restaurateurs de la région Midi-Pyrénées.

Vrai phénomène de mode, et beaucoup plus médiatisé qu’auparavant, le milieu gastronomique plaît et suscite la curiosité. A tel point que n’importe qui peut se lancer dans l’aventure et créer sa propre enseigne : « Il n’y a besoin d’aucun diplôme. Il suffit qu’un jeune sache faire des quiches lorraines pour qu’il ouvre son restaurant », souligne Boris Lehmann, fondateur en avril 2008 de l’agence culinaire Jeux2mains basée à L’Union. Mais ces nouveaux venus dans le monde de la restauration ne maîtrisent pas toujours la recette de la réussite. C’est ce qui a amené Boris Lehmann, après une expérience au sein des restaurants de l’aéroport Toulouse-Blagnac, à créer sa propre entreprise, spécialisée notamment dans l’audit, le coaching, et la formation : « J’avais dans la tête de monter une entreprise basée sur un modèle de « concept store » » explique-t-il.

« Avec nous, ça va être vraiment le cauchemar, mais avec les caméras en moins »

Jeux2mains joue un véritable rôle de guide. Sa mission : combler, voire rattraper les lacunes en termes d’organisation, de management et de gestion de l’image de ses clients : « Avec nous, ça va être vraiment le cauchemar, mais avec les caméras en moins » confie Boris Lehmann, faisant référence à une célèbre émission télé. Jeux2mains vient donc en aide aux restaurateurs toulousains sur un critère : leur réputation, « Le bouche à oreille, c’est le meilleur retour que l’on ait » explique Boris Lehmann. Alors, une procédure se met en place en commun accord avec la direction de leurs futurs clients : « Lors de la première phase, notre travail est essentiellement basé sur l’observation et l’audit pur et simple » explique-t-il, en précisant que « ce n’est pas un travail de flicage, tout au contraire c’est une vocation pour travailler avec le personnel lors de la seconde phase. » Par la suite, Jeux2mains va travailler sur la partie image et communication de l’entreprise : « Le restaurant va avoir un nouveau visage, il aura besoin de s’exprimer et de se repositionner. » Ainsi, l’entreprise « a des clients qui eux sont vraiment là pour de la remise à niveau », alors que d’autres se sont engagés dans un partenariat sur le long terme, comme le souligne Boris Lehmann évoquant sans le nommer, un grand hôtel-restaurant toulousain « On travaille avec eux depuis deux ans. On les a confortés dans leur choix. »

« Une entreprise qui marche bien »

Avec un chiffre d’affaires 2013 de 200 000€ HT, Jeux2mains « est une entreprise qui marche bien » affirme Boris Lehmann. Car ce connaisseur du milieu de l’hôtellerie et de la restauration et expert en matière de management, a su s’entourer. A ses côtés : Sébastien Autier, chef cuisinier, et Maël Le Bacquer, chef cuisinier et pâtissier. « Les trois profils cumulés nous permettent de balayer un nombre important de marchés », et d’étendre l’aura de l’entreprise hors des frontières de Midi-Pyrénées : « On a eu des demandes provenant d’Aquitaine. Mais on espère avoir un rayonnement encore plus grand. » Cette société en plein boom et dans l’air du temps, devrait participer à l’organisation de l’« Européenne du goût en 2014 », et envisage « d’être associée à une marque alimentaire d’un nouveau genre, évoluant autour de la cuisine de chefs »… Pour l’heure, Boris Lehmann n’en dit pas plus mais ce projet permettrait de surcroît à Jeux2mains, de se positionner en agence culinaire tutoyant les sommets de la gastronomie haut-de-gamme.

Gilles Vidotto



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.