Infiniti: Une marque premium à Toulouse

Lors du Salon de l’auto qui avait lieu à Toulouse du 16 au 24 novembre derniers, le Groupe Reflexautomobile, le Groupe Peyrot et Infiniti ont officialisé leur partenariat pour assurer la distribution de la marque premium sur la ville rose. La sortie du Q50 devrait aider au lancement de la nouvelle concession.

 

L’implantation sur Toulouse de la marque premium Infiniti de Renault et Nissan,  s’accélère. En octobre dernier, le Groupe Peyrot, le Groupe Reflexautomobile et Infiniti s’engageaient par une lettre d’intention quant à la distribution régionale des véhicules de luxe. Depuis le 15 novembre, le contrat a été finalisé et la construction d’une concession entièrement dédiée à Infiniti sortira de terre en avril 2014. Dominique Didier, PDG du groupe Reflexautomobile (concessionnaire Renault, Dacia et Nissan) revient sur la naissance du projet : « Nous réfléchissions, mon ami Robin Peyrot (PDG du groupe éponyme, ndlr) et moi à la façon de distribuer ensemble les véhicules Infiniti. Nous avons ensuite créé une société et décidé de nous installer à Ramonville, avenue du 8 mai 1945. » Et le Salon de l’auto semblait être le meilleur événement pour annoncer l’arrivée sur Toulouse de la marque de luxe. Sur place, les commerciaux de la nouvelle équipe étaient sur le pied de guerre et commençaient déjà, avant même l’ouverture de la concession, à vanter les mérites d’Infiniti. Tout est prêt pour que les véhicules de la gamme premium se lancent sur le marché régional.

 

Infiniti jouera de ses atouts

 

Seule concession Infiniti sur la Région, la marque « entend devenir une alternative à la gamme sport des trois géants allemands haut-de-gamme » explique Dominique Didier, à savoir Mercedes, Audi et BMW. En sortant le Q50, Infiniti se positionne donc dans ce créneau à l’échelle européenne. Toutefois, même si les ambitions sont affichées, elles restent modestes, comme en témoigne le PDG du groupe Réflexautomobile : « nous n’avons pas de grandes prétentions pour démarrer. Nous souhaitons simplement nous faire une place sur ce marché déjà bien couvert. » La marque espère atteindre la centaine de véhicules vendus par an, tout du moins pour la première année, car l’arrivée du Q30 en 2015 permettra de doubler ces objectifs. Pour cela, Infiniti jouera de ses atouts, à savoir « les finitions exceptionnelles des voitures, des prix compétitifs, un service irréprochable et l’image de marque dont elle dispose grâce à son actionnariat chez Red Bull Racing, écurie championne du monde de Formule 1», commente Dominique Didier. Ce dernier se dit confiant, d’autant que la clientèle d’Infiniti est constituée à 70% d’entreprises, marché automobile qui n’a pas été impacté par la crise comme l’a été celui des particuliers. Ainsi, le lancement des 400 m² de la nouvelle concession Infiniti devrait s’effectuer sur les chapeaux de roues.

 

Séverine Sarrat



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.