Grand Montauban 2020 ; Assises de l’Economie

Le lundi 24 Janvier 2011, l’ensemble des acteurs économiques du département du Tarn-et-Garonne, ainsi qu’un parterre de nombreux chefs d’entreprises, se sont réunis pour présenter l’ensemble des actions à mettre en œuvre pour dynamiser l’agglomération du grand Montauban, 2ème potentiel économique de Midi-Pyrénées.

 
Devant une salle Eurythmie pleine et enthousiaste, et sous la présidence de Brigitte Barèges, députée-maire de Montauban et présidente de l’agglomération, ces acteurs économiques après avoir développé les différents enjeux économiques à terme de 2020 ont signé la charte qui fixe les objectifs et les actions à mettre en œuvre.
Cette réunion marquait la concrétisation d’une année de travail, de recherches et de réunions. Les entreprises, les universités, les grandes écoles, les chambres consulaires, les organisations professionnelles et les collectivités territoriales, tous se sont mis au travail pour construire ensemble le projet économique de ce territoire.

1er enjeu : Montauban, terre arboricole

Après avoir constaté que l’agriculture et surtout l’arboriculture étaient au centre du développement économique du Grand Montauban, les acteurs de ce projet ont créé le concept appelé Agritonic. Il s’agit du mariage de l’agriculture et de l’électronique, qui doit à terme devenir un secteur de pointe dans l’innovation. L’électronique au service de l’agriculture pour une meilleure efficacité et compétitivité sur le plan mondial. Ce projet en relation avec les pôles de compétitivité que sont Aerospace Valley et Agrimip, se doit de développer des formations spécifiques. En particulier le souhait d’une formation labellisante “agritronic” dont le président de la chambre d’agriculture dit : «Des étudiants les pieds dans les bottes et la tête dans les satellites» ; ce qui résume bien l’ampleur du projet.

2ème Enjeu : Un environnement d’affaires sans frontières

Le Tarn-et-Garonne et en particulier l’agglomération Grand Montauban est le deuxième bassin économique de Midi-Pyrénées et aussi le deuxième bassin d’emplois. Ce groupe de travail a conduit des réflexions sur les diversifications vers d’autres secteurs que l’agriculture, travail sur les infrastructures en particulier des deux zones (nord et sud) constituant les réservoirs de PME de l’agglomération. L’aide aux créateurs d’entreprises, avec en particulier les souhaits d’un guichet unique permettant aux chefs d’entreprise de recevoir les informations nécessaires à leur implantation, leur évolution et éventuellement leurs demandes de subventions ou d’aides. Brigitte Barèges, présidente du grand Montauban annonce qu’Orange a fait le choix de Montauban dans les 60 villes où ils vont implanter la fibre optique chez l’habitant. Cette annonce est bien sûr reçue comme un événement positif pour les entreprises qui aujourd’hui payent très cher pour avoir ce service.

 

3ème enjeu : le TGV

Important accélérateur de croissance, cette ligne TGV qui verra le jour en 2020 sera un atout pour le Grand Montauban. Brigitte Barèges a d’abord remercié tous les élus locaux qui se sont mobilisés pour le tracé (qui est aujourd’hui pratiquement définitif pour le Tarn-et-Garonne) et en particulier le maire de Bressols qui a mis tout en œuvre pour accueillir sur sa commune la future gare TGV.
Cette future gare sera avant tout un nouveau pôle économique de l’agglomération avec bien sûr ses commerces mais aussi les PME qui s’installeront à proximité de la gare. De plus pour des raisons pratiques de communication, le nord de la Haute-Garonne (Fronton en particulier) bénéficiera pleinement de cette nouvelle gare qui mettra Bressols à moins de deux heures trente de Paris. (C’est aujourd’hui presque le temps qu’il faut aux heures de pointe pour rejoindre l’aéroport de Blagnac à Montauban.)

4ème enjeu : Montauban, ville étudiante

Aujourd’hui Montauban ne compte que 2 000 étudiants alors qu’Albi en compte 5 000 ainsi que Tarbes. Le développement de l’enseignement supérieur, en particulier avec des formations comme celle d’Agritonic verront le jour, mais la chambre de métiers appelle aussi de ses vœux des formations dans les nouveaux domaines porteurs d’emploi comme l’environnement, les constructions écologiques. Il a bien été rappelé que ce n’était pas la quantité d’étudiants qui est le plus important mais bien la qualité des enseignements et leur adéquation avec le tissu économique. Les liens entre les entreprises et les formations doivent être renforcés, dans les enseignements mais aussi dans les formations continues en alternance. Brigitte Barèges a rappelé que l’Etat a pris en main ce domaine de l’alternance et de l’apprentissage comme une voie incontournable pour lutter contre le chômage des jeunes. Une ministre a même été nommée spécialement pour prendre en charge ce secteur de la formation, il s’agit de Nadine Morano qui sera sollicitée pour venir échanger avec les acteurs économiques du grand Montauban, comme l’a fait Valérie Pécresse, il y a peu.

 

5ème enjeu : Grand Montauban, territoire reconnu

Avant tout, c’est le nouveau nom donné à l’agglomération, il fallait en avoir le courage dit le chargé de communication travaillant sur ce projet. Ce nouveau nom est plus lisible, «parle plus». Le nouveau logo qui a été conçu en même temps a été salué par l’ensemble des acteurs économiques. Il reste maintenant à parler de Montauban et son agglomération. «Soyez chauvins, lance le responsable de communication, c’est comme cela que le grand Montauban fera parler de lui. Soyez fiers de vivre sur ce territoire où la qualité de vie est un des éléments à prendre en compte pour y venir travailler.»
Nous pourrions ajouter, que c’est aussi à travers ses marques, que rayonnera le nom de Montauban mais pas seulement. Toutes les villes qui font parler d’elles dans le monde entier sont reconnues par leur économie mais aussi par leur culture et très souvent leurs sportifs qui portent haut les couleurs de leur ville. C’est certainement avec l’aide de ces entreprises que tout cela peut arriver.
La soirée fut clôturée par la remise des trophées aux entreprises.

Patrick Crasnier


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.