Forum emploi formation: Mieux identifier les besoins

Les professionnels de l’accompagnement à l’emploi et à la formation s’étaient donné rendez-vous pour dresser un état des lieux

Dans un contexte économique incertain, la CCI Midi-Pyrénées a souhaité s’adresser directement aux entreprises afin d’identifier et d’adapter l’offre et la demande en matière d’emploi. Ainsi, une étude a été menée dans l’optique d’ajuster la formation aux besoins en main d’œuvre. C’est justement l’objectif du Forum emploi formation.

Facteur de garantie des emplois pérennes, la formation. Mais encore faut-il que l’offre de ces dernières corresponde aux besoins des entreprises. C’est tout l’enjeu de la 10e édition du Forum emploi formation de la CCI Midi-Pyrénées car, selon l’enquête « CCI emploi-formation 2013 », 45% des entreprises des secteurs de l’industrie agroalimentaire, de la métallurgie, des TIC et du tourisme, envisageraient de recruter. D’ailleurs, « le département a enregistré une hausse de 0.4% de l’emploi au premier trimestre de cette année », constate Alain Di Crescenzo, président de la CCI Toulouse. Seul le secteur du bâtiment semble être en difficulté, avec un recul de 1.5%. Pour la Chambre, « l’offre et la demande en termes d’emploi n’est pas en adéquation, ceci à cause de l’accélération de la mutation des besoins en main d’œuvre. Une adaptation est donc nécessaire. » Ainsi, le Forum emploi formation qui avait lieu à Toulouse Business School lundi dernier, avait pour but d’identifier les besoins des entreprises et développer l’accompagnement RH grâce à l’analyse de l’enquête menée par la CCI Midi-Pyrénées (en partenariat avec le CarifOref, Pôle Emploi et l’Apec) auprès de 1 347 sociétés régionales.

 

80 000 intentions d’embauches

 

Sur les quatre secteurs d’activité enquêtés, 70% des entreprises prévoient une augmentation de leur chiffre d’affaires ou, tout du moins, une stabilité de ce dernier, et le recrutement de main d’œuvre. Jean-Louis Marty, président de la commission emploi-formation à la CCI Midi-Pyrénées détaille les principaux besoins : « les entreprises de l’agroalimentaire recherchent des ouvriers de production alimentaire et des commerciaux, celles de la métallurgie des tourneurs-fraiseurs-soudeurs et des opérateurs commandes numériques quand la filière TIC recrute des ingénieurs et cadres informatiques et le secteur du tourisme des serveurs-barmen et des cuisiniers. » Avec 80 000 intentions d’embauches, la région est le premier bassin de France en matière de prévisions de recrutement, mais, pour qu’elles se transforment en emploi concret, il convient d’adapter la formation en amont, comme le confirme Frédéric Toubeau, directeur régional Pôle Emploi : « nous devons travailler sur la détection des potentiels et les associer aux offres d’emploi pour plus d’efficacité. » Pour cela, l’alternance reste un levier important, de même que les Emplois d’avenir dont 14% des entreprises ont bénéficié. Pour la majorité des entreprises ayant confié vouloir embaucher à court terme, il s’agit de PME de moins de 10 salariés, même si cette proportion est en baisse depuis quatre années consécutives. Cependant les contrats proposés le plus souvent ne sont plus des CDI mais plutôt des CDD de moins de six mois pour pallier le manque de visibilité des entreprises. Ainsi, si les dirigeants de société s’engagent au recrutement, ils confessent, pour 39% d’entre eux, avoir des difficultés à concrétiser leurs intentions.

Séverine Sarrat



UN COMMENTAIRE SUR Forum emploi formation: Mieux identifier les besoins

  1. Moncapitole dit :

    Vous avez mis bcp de temps a valider mon commentaire d’hier et je ne suis pas sur que vs l’ayez fait. La censure serait elle de retour?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.