Chambre des métiers et de l’artisanat 31: L’artisanat de demain

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat Haute-Garonne, et son président Louis Besnier, souhaitent accentuer l’accompagnement de ses membres vers l’innovation et une nouvelle forme d’économie. A cette fin, l’institution lance un nouvel outil informatique pour aider les artisans à construire leur développement et dynamiser leur croissance.

 

Pour ne pas passer à côté de l’évolution économique annoncée, les entreprises artisanales, si petites soient elles, doivent amorcer leur mutation fonctionnelle : « Nous sommes dans  une nouvelle forme d’économie. On peut s’en réjouir ou le regretter », commente Louis Besnier, président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) de la Haute-Garonne. Pourtant, « il faut être au top en permanence », poursuit-il, et les artisans en sont parfaitement conscients. La première des adaptations reste celle de l’informatique, à laquelle « 80% des artisans sont familiarisés, mais cela signifie que 20% d’entre eux sont en difficulté face à cette évolution », constate Louis Besnier. De même, les questions environnementales ne sont pas intégrées par tous les artisans. La CMA31 épaulera donc ses membres pour rattraper le retard dans des domaines jugés indispensables au développement d’une entreprise.

 

Une vue macro-économique du secteur

 

Dans la même optique de faciliter la croissance des artisans, la CMA a mis en ligne le site artisanligne.com, permettant à ses membres d’avoir accès à la liste des 58 000 entreprises des métiers du bâtiment, de l’alimentation, de la production et des services sur la région Midi-Pyrénées. Ainsi, il est possible de consulter les « fiches » de chaque artisan local et d’en identifier l’adresse, le nombre d’employés ainsi qu’une cartographie détaillée et statistique, le Schéma de cohérence territoriale… Cet outil permettra, par exemple, aux artisans de planifier une implantation en toute connaissance du terrain, de l’environnement immédiat et des possibilités économiques locales. Véritable observatoire de l’artisanat, artisanligne.com permet surtout d’en mesurer l’évolution et d’anticiper les tendances du marché.

 

Séverine Sarrat



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.