CGPME 31 : Anouk Déqué réélue à la présidence

Incontournable dans le paysage économique toulousain et au-delà, Anouk Déqué, présidente de la CGPME 31, a été réélue à ce poste hier soir, lors de l’Assemblée Générale du syndicat. Alors qu’elle s’apprête à entamer son quatrième mandat, elle tient à en préciser la direction : « Compte tenu de la situation économique tendue, les dirigeants de TPE-PME se sentent de plus en plus isolés. Avec le conseil d’administration de la CGPME 31, nous entendons poursuivre une dynamique de sensibilisation et d’information pour les aider à trouver des solutions et des outils de structuration économique. Nous souhaitons les assister notamment via la cellule de soutien afin de faciliter leurs relations avec les organismes financiers. Être encore plus proche des TPE-PME, défendre leurs intérêts face à l’instabilité juridique et réglementaire, l’augmentation des taxes, tel est le rôle de la CGPME 31 que nous réaffirmons haut et fort aujourd’hui. » Durant les trois ans de son nouveau mandat, Anouk Déqué gardera donc le cap de la politique menée jusqu’à présent.

Séverine Sarrat



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.