Bpifrance : Bilan 2013 et plan stratégique 2014-2017

Laurent de Calbiac dévoile le plan stratégique 2014-2017 de Bpifrance au titre prometteur de « Servir l’avenir »

 Cap sur 2017 pour la banque publique d’investissement qui tirait le 17 février le bilan de sa première année d’activité en Midi-Pyrénées. Des mots clefs : financement, garantie, innovation, export, partenariat, effet de levier, compétitivité, et des résultats.

 

Pour présenter le bilan d’activité de sa première année d’existence, Bpifrance Midi-Pyrénées avait choisi les locaux de l’entreprise Teknimed, un des leaders mondiaux des biomatériaux implantables. Un choix guère dû au hasard car cette belle PME familiale (10M$ de chiffre d’affaires, 82% de l’activité réalisée à l’export) installée à L’Union et à Vic-en-Bigorre a bénéficié du soutien de la banque publique d’investissement en 2013 pour des projets de R&D. Tout comme 3713 autres entreprises régionales qui ont été accompagnées l’an passé par Bpifrance Midi-Pyrénées à hauteur de 630 M€, soit, par effet de levier, près de 1.3 Md€ de financements publics et privés.

Regroupant depuis 2013 OSEO, CDC, FSI et FSI Régions, Bpifrance a en effet pour mission d’accompagner les entreprises « de l’amorçage jusqu’à la cotation en bourse, du crédit aux fonds propres » dans leurs projets de développement, d’innovation, d’internationalisation et dans leurs besoins de financement. Laurent de Calbiac, directeur de Bpifrance Midi-Pyrénées, rappelle ainsi que Bpifrance cumule six métiers et missions différents (Garantie, Crédit, Fonds de fonds, Fonds PME, Innovation, ETI-Grandes entreprises) et est gestionnaire d’un portefeuille d’outils allant de la garantie de prêts bancaires à l’investissement direct en passant, entre autres, par les aides et prêts pour l’innovation ou le préfinancement du Crédit d’Impôt Recherche (CIR) et du Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi (CICE) ou encore le Programme Investissements d’Avenir. Le tout se faisant dans le cadre d’un partenariat historique et prochainement renforcé avec la Région Midi-Pyrénées et permettant de proposer « un continuum d’outils et d’accompagnement » pour les entreprises.

 

Un plan stratégique et des objectifs ambitieux pour 2017

 

Officiellement créée en juillet 2013, Bpifrance se veut un outil au service de la compétitivité économique et des entrepreneurs. Après avoir mené de front en 2013 sa structuration et ses actions de terrain auprès des entreprises (10 Md € de financement, 8 Md € de prêts bancaires garantis, 1 Md € d’investissement en capital sur la France), Bpifrance s’est donc dotée d’un plan stratégique 2014-2017 au titre prometteur de « Servir l’avenir ». Trois axes stratégiques fondent les ambitions quadriennales de la banque publique : accompagner la croissance des entreprises, préparer la compétitivité de demain et contribuer au développement d’un écosystème favorable à l’entreprenariat avec la double volonté de rechercher les effets de levier notamment avec les acteurs privés et d’aller dans les failles du marché et de l’accompagnement des entreprises. Côté chiffres, à l’horizon 2017, Bpifrance prévoit de multiplier ses prêts et aides Développement, Export, Innovation par 2, d’innover pour les crédits longs et le financement de la trésorerie et de s’impliquer dans le financement de l’économie sociale et solidaire.

Alexandra Foissac



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.