Bonheur d’entreprendre

Au-delà d’une trêve des confiseurs brisée – un peu comme d’habitude – par un PS dénonçant la vacance du pouvoir parce que le Président, son Premier ministre, son Secrétaire général de l’Élysée et son ministre d’État sont en villégiature hors du territoire national laissant à “M.AH” l’illusion du pouvoir ; brisée aussi par la demande de démission de la populaire ministre de la Santé, Roselyne Bachelot par le Président des urgentistes Patrick Pelloux ; il y a bien sûr le bilan de l’année 2008, tracé ici et là, pour tenter de donner ses dimensions, historique ou pas – difficile à déterminer quand les médias rendent “tout” historique – à l’immédiat temps passé.

 

Pour lire
la suite, reportez-vous au Journal Toulousain n° 346.

En vente
en kiosque au prix de 1 euro.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.