Bilan 2013 Crédit agricole Toulouse 31: «Notre métier est en pleine mutation »

L’entreprise a présenté mercredi à la presse de bilan des activités 2013 de la caisse régionale et dévoilé ses perspectives de développement et d’engagements en Haute-Garonne pour 2014. Au-delà des chiffres, un constat : les métiers de la banque changent profondément.

«On ne vit pas une crise mais une mutation », explique Yvon Malard, directeur général du Crédit Agricole Toulouse 31, « la différence c’est qu’on ne retrouvera pas la même situation… tout sera radicalement différent au sortir de cette période. » Pourtant dans cet environnement en profonde mutation et dans un contexte économique toujours difficile, la banque régionale « a continué à soutenir l’économie locale en injectant 1,1Md€ de nouveaux crédits et en renouvelant 1 Md€ d’autorisation d’engagements ». Avec près de 3500 clients supplémentaires (440 000 au total), son développement reste soutenu : « notre collecte franchit le seuil symbolique de 11Mds € (soit +5.5% ndlr), nos encours de crédits ont franchi un seuil à 7 Mds€. » Côté assurances, 1 particulier sur 3, et 1 professionnel sur 5 sont au Crédit Agricole. « Nous avons aujourd’hui plus de contrats d’assurance que de dépôt à vue », ajoute le directeur général ajoutant que le portefeuille assurances des personnes et des biens représente +5,3% en 2013.

Leader départemental sur la banque, l’assurance et l’immobilier

L’activité immobilière s’impose également favorablement et s’inscrit dans le Top 6 des acteurs du département. Square Habitat (réseau d’agences immobilières Crédit Agricole) s’est par ailleurs offert une nouvelle façade en centre-ville (place Saint-Pierre) et représente pour l’année écoulée 175 ventes et 1400 logements en location. Aujourd’hui le Crédit Agricole 31 fait progresser son Produit Net Bancaire de +0,6%, à 265,3M€. «Forte d’un bilan consolidé de plus 9Mds€ et de 1,1Md€ de fonds propres, la caisse régionale dispose de ratios de solvabilité et de liquidité très favorables et délivre cette année encore une performance commerciale solide », qui lui permet notamment de développer de nouveaux services, dont la visioconférence avec ses clients et la signature électronique des contrats en agence. L’entreprise qui a ouvert trois agences supplémentaires, quartier des Pradettes, à Toulouse, à Saint Alban et à Muret prévoit deux nouveaux lieux de rendez-vous pour ses clients, à Balma et Tournefeuille, ainsi que 70 recrutements pour l’année 2014. Enfin, le CA31 affiche clairement son ambition et ses engagements pour être une « entreprise responsable et solidaire » : microcrédit pour le développement local, soutien aux clients en difficultés avec le Point passerelle, accompagnement de projets solidaires, baisse de son impact sur l’environnement et actions visant à soutenir l’emploi et le développement économique.

Aurélie Renne



UN COMMENTAIRE SUR Bilan 2013 Crédit agricole Toulouse 31: «Notre métier est en pleine mutation »

  1. Bubu dit :

    “microcrédit pour le développement local, soutien aux clients en difficultés…”

    Et pourquoi ne pas cesser ce retour en arrière (spéculation) et simplement aller de l’avant en coupant les banques en 2 pour financer vraiment l’économie réelle, au lieu de faire semblant… ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.