Baltic Construction bois: France-Lettonie, un mariage surprenant !

Il y a trois ans, Kristaps Vetra décide de venir s’installer en France, d’apprendre notre langue. Ce Letton installe à Castelginest la société Baltic Construction bois, qui propose des maisons, du mobilier de jardin, des menuiseries en bois provenant de Lettonie. Découverte.   

Pour Kristaps Vetra, vivre en France est une belle aventure. Après une formation technique sur les constructions bois et quelques années de pratique dans les usines de Lettonie, créer une société en France est un défi qu’il relève avec passion. Loin de surfer sur la supposée «vague bois», Baltic n’importe pas que des maisons. Les méthodes et le savoir-faire traditionnel lettons sont aussi du voyage. Dans les Pays-Baltes, le bois est un matériau précieux, il fait partie intégrante de la vie et de la culture des habitants. 52% du sol de la Lettonie sont d’ailleurs couverts de forêts, qui sont l’objet d’une politique de préservation. C’est avec ce bois, et plus spécifiquement du pin du Nord ou de l’épicéa, que Baltic Construction bois construit des maisons sur-mesure. Le climat des Pays Baltes favorise une des qualités essentielles du matériau : sa densité. Comme nous l’explique Kristaps Vetra «Le bois en provenance des forêts lettones est plus résistant car il est plus dense. En partie à cause du climat il pousse plus lentement.» En relations partenariales depuis quelques années avec un entrepreneur toulousain Jean-Gabriel Costes, aujourd’hui retraité, c’est tout naturellement que la destination Castelginest (où se situe le siège social de l’entreprise) s’est imposée. Une des forces de Baltic, qui est aussi un choix commercial, est la personnalisation des projets : «Nous accompagnons nos clients dans la définition de leur projet, leurs choix et les démarches à effectuer.» explique Kristaps Vetra.

«Pas de maison standard»

Donc pas forcement de maison «standard» chez Baltic, l’acquéreur a la possibilité de choisir n’importe quel élément de sa maison, du sol au plafond, en passant par les menuiseries, et jusqu’au mobilier de jardin ! Selon l’entrepreneur : «Actuellement la préférence est à la maison en ossature bois, cela permet plus de souplesse dans les choix comme par exemple la possibilité de mettre du crépi en façade.» A compter de l’obtention du permis de construire, il faut compter de 4 à 6 mois pour une livraison clé en main. Une fois les plans dressés, ils sont envoyés à l’usine de Dores en Lettonie. Puis la maison arrive en «pièces détachées» avec les ouvriers de l’usine qui l’ont construite pour l’assemblage. Les artisans locaux et les ouvriers lettons travaillent ensemble à la construction, aux finitions.  Pour les normes BBC (ART 2012), l’entreprise a eu peu d’efforts à faire car elle en était déjà très proche. Baltic est bien implantée dans le grand sud, les Alpes et la Bretagne. Côté développement, la société envisage des créations d’agences très prochainement dans les Alpes et en région parisienne.

Plus d’info : http://baltic-cb.fr/

 

Marie-Agnès Espa



2 COMMENTAIRES SUR Baltic Construction bois: France-Lettonie, un mariage surprenant !

  1. parnel-nanquette dit :

    Bonjour.j aimerai avoir un devis sur la construction d un atelier de +ou- 200m2 hauteur au +bas 3.50m .Mono pente . tres lumineux et tres bien isoler avec une grande porte ( exemple 3m x 4 m) montage compris cordialement .P-N.

  2. Yvon dit :

    J’aimerais avoir une cabane comme ça dans les montagnes. Je me demande si les polices de construction sont pareille aux maisons normales. Je me dis que si c’est tout en bois, la maison sera plus légère et par conséquence elle n’aura pas besoin d’une fondation si profonde ou grande.

    Yvon Lebras | http://www.fondationsantoinecote.com/services

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.