La France dans 10 ans : le modèle productif de demain en débat à Toulouse

Crédit Photo David Bécus

Grand débat à la CCI de Toulouse sur « le système productif en France dans 10 ans » : une rencontre qui s’inscrit dans une grande réflexion nationale initiée par le Commissariat Général à la Stratégie et à la Prospective. Collaboration, innovation, international, formation, culture de l’entreprise, mais encore ?

 

Quelle France dans 10 ans ? Vaste sujet, objet actuellement d’un large travail d’analyse et de consultation orchestré par le Commissariat Général à la Stratégie et à la Prospective (CGSP) ! Tout est parti d’une note du CGSP rédigée comme base de réflexion pour le séminaire gouvernemental du 19 août, avec l’objectif de proposer des éléments de constat, de prospective et de stratégie sur le thème, ô combien complexe, de l’avenir (économique mais aussi socio-économique) du pays.  Le CGSP, a été créé en avril 2013 pour succéder au Centre d’Analyse Stratégique lui-même issu du Commissariat Général du Plan qui entre 1946 et 2006 définissait les plans quinquennaux de stratégie économique. En 2013, il s’agit pour le CGSP de poser un diagnostic et d’éclairer les choix collectifs sur la base d’une large concertation, nourrie de débats avec les acteurs économiques et les citoyens. Le projet « Quelle France dans 10 ans » (avec la question subsidiaire : quel monde dans 10 ans ? ») s’articule donc en trois phases : élaboration des constats, consultation et propositions avec publication d’un rapport final fin 2013. Les constats sont clairs : Bouleversements socio-géopolitiques mondiaux avec une gouvernance aléatoire, et de l’autre côté, une France plus vieille, moins riche, plus urbaine, mais mieux formée qui doit faire face à des défis importants et se poser les questions suivantes : quelle insertion dans la mondialisation, quel modèle pour l’égalité, quelle vision du progrès ?

 

Débat toulousain sur le modèle productif français dans 10 ans

 

Pour étayer la réflexion, cinq grands thèmes ont été choisis et font l’objet de débats régionaux et de contributions internet : Quel modèle productif, quel modèle social, quelle soutenabilité pour notre modèle de croissance, quel modèle républicain, quel projet pour l’Europe, auquel s’ajoute le sujet de « La jeunesse » avec une initiative en partenariat avec Skyrock également. A Toulouse, le 12 novembre, près de 200 personnes ont donc discuté autour de deux tables rondes aux thèmes en vogue : « comment faire émerger des entreprises de taille intermédiaire (ETI) » et « les relations interentreprises et le capital humain ». Anne Epaulard, conseillère scientifique auprès du CGSP a d’abord dressé un constat sur la baisse de rentabilité des entreprises industrielles françaises et leur difficulté à grossir, dues semble-t-il notamment au regard des témoignages, au fameux seuil des 50 salariés, à l’opposition systématique entre grands groupes et PME, à la tendance au saupoudrage, aux lourdeurs administratives, à l’instabilité fiscale et réglementaire ou à la mauvaise adaptation des formations au marché du travail. Aerolia, Poult, Pierre Fabre, mais aussi les pôles de compétitivité Agri-Sud-ouest Innovation et Aerospace Valley ont ainsi rappelé la nécessité de développer la culture (et l’amour) de l’entreprise mais aussi l’actionnariat salarié, de miser sur l’innovation et l’international, de forger une culture d’entreprise, de collaborer au sein des filières ou en transversal… Bref, il faut lever les verrous et « casser les silos » si présents en France ! Rien de très nouveau donc mais de belles intentions (que certains savent mettre en pratique) pour construire ces fameux écosystèmes gagnant-gagnant et compétitifs dans un environnement concurrentiel et mondial ! Car les Trente Glorieuses sont définitivement derrière nous, ont rappelé les experts de Toulouse Business School…

 

 

www.strategie.gouv.fr

Alexandra Foissac

 



UN COMMENTAIRE SUR La France dans 10 ans : le modèle productif de demain en débat à Toulouse

  1. mouret dit :

    Qui peut prévoir progrès ou rétro…?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.