Artisans; Les « valeurs sûres » de la France

Lundi, le Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Haute-Garonne, Pierre Pérez a présenté ses vœux, pour une année 2009 toute en vigilance et en combativité.

 
«Arrêtons de penser que la France va s’arrêter de tourner». Comme chaque année, élus, artisans, ou tout simplement “amis” sont venus assister nombreux à la traditionnelle cérémonie de vœux à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat 31.
Dans son discours, le Pierre Pérez a réaffirmé comme il y a quelques semaines, que face à la crise financière la CMA 31 ne baissait pas la garde : «en novembre 2008, les banques se sont engagées à traiter les dossiers artisanaux comme elles le faisaient avant. Nous veillerons à ce que les entreprises puissent être défendues comme elles le méritent.»
Et le Président de se porter garant du «sérieux de la qualité du service» qu’offrent les artisans et leurs représentants dans un département qui comptait au 31 décembre dernier pas moins de 21 450 entreprises artisanales employant 70 000 actifs.

 

Un n° vert suite à la tempête

Hommage a ainsi été rendu au personnel de la Chambre mais aussi aux enseignants, aux élèves des CFA (dont le taux de réussite aux examens est de 76 %). Sans oublier les artisans eux-mêmes, comme ceux qui travaillent dans les métiers de bouche (bouchers, charcutiers, pâtissiers…) et qui visiblement malgré cette période difficile, semblent tirer leur épingle du jeu. Pour Pierre Pérez, il n’y pas de secret : «Dans ce pays, tout le monde sait où sont les valeurs sûres. Quand il y a un pépin, on se fait plaisir et on sait où est le meilleur. Vous aurez toujours des artisans pour mieux vous servir !»
Mais P. Pérez en profite également pour mettre en garde sur des réformes telles que l’ouverture des magasins le dimanche, qui pourraient engendrer un «déséquilibre dans le seul milieu en France qui crée des emplois». «Les artisans ne veulent pas être les victimes de la crise alors qu’ils sont le fer de lance de notre économie» poursuit-il.
Crise financière et depuis quelques jours, intempéries, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat 31 veut avoir réponse à tout en cas de coups durs. Le numéro vert qu’elle vient de mettre en place, en liaison avec la Préfecture, suite à la tempête Klaus, le 0800 196 123, est destiné d’une part à orienter les particuliers vers les artisans les plus proches de leur domicile (couvreurs et maçons notamment) mais aussi à les assurer de leur réelle qualité et savoir-faire (compétences et assurances).

CM


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.