Une Esquisse de Molière

©DR
©DR

THEATRE. Rendre Molière accessible à tous, faire en sorte que ce grand auteur du théâtre fasse partie des incontournables, telle est l’ambition de la Compagnie de L’esquisse avec le ‘’mois Molière’’, en représentation à Altigone.

Devant près de 15 000 écoliers, mais aussi devant un public plus large les samedis soirs, la Compagnie de l’esquisse joue les pièces de Molière jusqu’au 27 janvier prochain. Les comédiens ont d’abord présenté ‘’Les Fourberies de Scapin’’ avant d’adapter ‘’L’Avare’’ à un univers moderne où Samuel Mathieu interprète un Harpagon bloqué dans son temps et ses névroses. Cette comédie est traitée de façon dramatique, à l’image d’un protagoniste principal résolument noir. Pour terminer ce mois de janvier ‘’moliéresque’’, les spectateurs découvriront un ‘’Malade imaginaire’’ campé par Jérôme Jalabert. Franck Biagiotti offre une superbe mise en scène inspirée de l’univers du film d’animation ‘’Les Noces funèbres’’ de Tim Burton… Remis au goût du jour, ces grands classiques populaires du théâtre français sont présentés dans « quatre univers différents, quatre époques différentes et surtout de quatre façons différentes de jouer la comédie », explique Jérôme Jalabert, le chef de compagnie.

Infos pratiques :

« L’Avare », le 16 janvier à 21h et « Le Malade imaginaire » le 23 janvier à 21h. Espace culturel Altigone. Réservation : 05.61.39.17.39.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.