Thomas VDB Chante Daft Punk « Je chante un récital de chansons inchantables »

Thomas VDB sera les 14 et 15 novembre prochains à la Comédie de Toulouse pour son troisième one man show « Thomas VDB chante Daft Punk ». L’artiste a pris le pari fou de parodier un concert des Daft Punk aux chansons « inchantables » ! Rencontre.

 

« Thomas VDB chant Daft Punk » est votre troisième spectacle. Quelle différence avec les deux premiers ?

Le premier était assez rock, le second traitait de la célébrité. Ces deux spectacles étaient très stand-up dans la forme. Pour ce dernier, j’avais envie de proposer quelque chose d’un petit peu plus fou sur scène. Je voulais sortir des simples observations et du rapport conversationnel que l’on a avec le public. Comme j’ai beaucoup fait de spectacles de rue pendant des années, mon metteur en scène, Kader Aoun, me stimulait depuis très longtemps à imaginer un spectacle qui sorte du schéma classique du one-man show. D’où l’idée de proposer une sorte de parodie de concert.

 

C’est-à-dire ?

Dès lors de mon entrée sur scène, mes premiers mots sont : « J’arrête l’humour ». En fait, je ne suis pas Thomas VDB. Je joue le personnage d’un mec hyper arrogant et assez prétentieux, qui décide de s’improviser chanteur. Et pour le coup « chanteur de techno ». Ce qui ne veut strictement rien dire, sauf dans la tête du personnage.

 

C’est un thème assez inhabituel…

(Rires) Complètement ! Moi-même je n’ai jamais vu ça ! Je n’aurais jamais cru proposer un spectacle dans ce style-là. J’en suis très heureux, car proposer quelque chose de différent, c’est « hyper frais » pour moi et j’ai l’impression que ça le sera pour le public également.

 

Pourquoi parodier ce groupe et pas un autre ?

Parce qu’en stand-up, j’ai déjà traité l’univers du rock. Et puis je voulais, ne serait-ce que dans le titre, qu’il y ait un peu d’intrigue. Je pense que quelqu’un qui se prétend capable de chanter « Daft Punk », forcément, cela interpelle. C’est un groupe aux chansons ininterprétables puisque c’est de l’électro. Même si évidemment, ils me font mentir depuis qu’ils ont sorti « Get Lucky », car c’est leur premier morceau qu’ils peuvent chanter !

 

Pensez-vous leur faire une bonne promotion ?

Ça ne peut pas leur nuire, puisque le spectacle parle deux. Ce n’est pas de la mauvaise promotion. Je ne me moque absolument pas d’eux. Le sujet de la blague c’est moi, car le personnage que je joue sur scène est vraiment stupide. Son rêve est d’être « branché ».

 

Vous ne vous êtes pas trompé de vocation ?

Du fait de devenir chanteur ? (Rires) La musique est un sujet qui m’inspire, mais ça s’arrête-là.

 

Avant les one-man shows, vous étiez journaliste dans le domaine culturel. Comment chroniqueriez-vous un tel spectacle ?

(Rires) J’ai rarement autant ri avec Kader Aoun lors de la création de ce spectacle. Ce qui n’empêche pas, qu’en tant que journaliste, je trouverais que ce chanteur est passablement médiocre !

Propos recueillis par Elsa Nardari

 

Un premier rôle au cinéma :

 

Dans « Les Francis » film réalisé par Fabrice Begotti, Thomas VDB joue l’un des premiers rôles. Cette comédie d’aventure a été tournée en Corse, aux côtés de Jacques Dutronc, Jenifer, Elie Semoun, Claudia Cardinale… « Je suis très content de ce rôle pour ma première apparition au cinéma. » confie Thomas VDB. Sortie prévue en avril 2014.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.