Rough influence

Mercredi 15 mai, le groupe « Rough Influence » est sorti vainqueur du concert de sélection du tremplin musical « Les Feux de la Rampe ». Formé depuis octobre 2011, Néma, Romain, Jérémy et Jérôme proposent avant tout du rock… aux influences variées. Rencontre avec ces 4 musiciens aux horizons différents.

 

Comment décririez-vous votre style de musique ?

Jérémy : Nous faisons du rock avant tout. Néanmoins, chacun d’entre nous a des influences différentes. C’est pour cette raison que nous nous appelons « Rough influence ».

 

Pourquoi participez-vous à ce tremplin ?

Romain : Ce qui est intéressant, c’est que nous sommes confrontés à un jury de professionnels et un public qui ne nous connait pas. Quel que soit les retours, c’est toujours bénéfique.

 

Comment avez-vous abordé la première étape le concert de sélection?

Néma : Nous nous attendions pas à gagner. Nous y sommes allés détendu.

Jérémy : Effectivement nous y sommes allés sans trop de pression. Malgré tout, nous ne faisons jamais un concert en mode « rien à foutre ».

 

A présent, vous avez passé la première étape, vous êtes directement projetés en demi-finale. Quel est votre ressenti ?

Romain : Nous allons continuer à travailler comme nous l’avons fait jusqu’à présent. Plus nous avançons dans le tremplin et plus l’enjeu est intéressant. Au-delà des demies finales qui se déroulent au Connexion, il y a une scène au Bikini à la clef !

 

D’après vous, qu’avez-vous de plus pour remporter ce tremplin ?

Jérémy : (Spontanément) Nous avons Néma ! Je pense à la variété de nos morceaux. Aucunes de nos compositions se ressemblent. Sur scène, nous sommes authentiques et honnête, nous voulons transmettre notre énergie et embarquer le public avec nous.

 

Propos recueillis par Elsa Nardari

 

Facebook : Rough Influence

Soundcloud : https://soundcloud.com/rough-influence



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.