Main dans la main, de et avec Valérie Donzelli

Des vies différentes, mais une union insubmersible. Avant de se rencontrer, Hélène (Valérie Lemercier) et Joachim (Jérémie Elkaïm) n’ont rien en commun. Elle dirige la prestigieuse école de danse de l’Opéra Garnier, il est employé d’un miroitier de province. Puis, la rencontre, et une étrange force les unit, une force dont ils ne peuvent se défaire. Faire tout ensemble, c’est le leitmotiv de Valérie Donzelli et de Jérémie Elkaïm. Encore une fois, après « La Reine des pommes » et « La guerre est déclarée », les deux confrères sont réunis, dans l’écriture du scénario et à l’écran. Douée pour les petits films pop et plein d’espoir, Valérie Donzelli est surtout amoureuse de l’amour. Elle le filme dans tous ses états, quitte à provoquer une overdose de sentiments. Néanmoins, son troisième film reste pétillant dans sa mise en scène, même burlesque dans certaines scènes. Et ce, de bout en bout. Un pari pas si facile à tenir pour un film comme celui-ci. Car si Valérie Donzelli aime s’entourer d’une petite équipe de tournage et se complaît dans la création à petit budget, cette dimension personnelle donne une certaine fraîcheur à son  film. Alors, ensemble, délectez-vous de ces doux moments de cinéma. Ensemble, et main dans la main.

 

Ariane Riou

[embedplusvideo height="281" width="450" standard="http://www.youtube.com/v/SPDRam5Slmo?fs=1" vars="ytid=SPDRam5Slmo&width=450&height=281&start=&stop=&rs=w&hd=0&autoplay=0&react=1&chapters=&notes=" id="ep6925" /]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.