Lorie: Sur un air latino…

Avec son dernier album « Danse », Lorie a la ferme intention de vous faire partager sa « positive attitude ». Elle saura vous surprendre à travers cet album « dansant » sur des reprises des années 80 réarrangées en version latino. Chanteuse, comédienne, animatrice TV, cette artiste « touche à tout » sera au Casino Théâtre Barrière le 20 avril. Rencontre.

 

« Danse », est le nom de votre dernier album. Pourquoi l’avoir appelé ainsi ?

Je désirais un album très dansant, très festif. Je voulais, lors des trois premières notes jouées, que les gens aient envie de se lever pour danser.

 

La danse est importante pour vous ?

Oui. Dès que je suis rentrée en studio pour commencer à enregistrer des chansons, j’ai tout de suite eu envie de mélanger le chant et la danse.

 

La pochette de l’album a un air de « Flash dance »…

 

Oui tout à fait. « Flash dance », est l’un de mes films préférés et comme vous le savez, son thème principal est la danse. J’avais envie de faire un petit clin d’œil à ce film.

 

Pourquoi revenir avec un album de reprises ?

C’est vrai que nous sommes beaucoup d’artistes à en faire. J’ai l’impression qu’avec tout ce qui se passe, la crise etc…, les gens ont besoin d’être rassurés. Le fait d’entendre des chansons qu’ils connaissent déjà, les apaise davantage que d’entendre de nouveaux titres.

 

Vous le produisez seule. L’autoproduction, c’est difficile ou libérateur ?

C’est un mélange des deux. Artistiquement, c’est génial car nous pouvons prendre la direction artistique que l’on a envie. Nous pouvons faire ce que nous ressentons. Pour un artiste, c’est une liberté indescriptible. La charge de travail est colossale, mais peu importe. En plus du métier d’artiste, il faut faire le travail de la maison de disque. Mais je me suis entourée d’une équipe, je ne fais pas tout, toute seule ! Il y a des risques financiers… Petit à petit je fais mon petit bonhomme de chemin j’apprends énormément, cela pourra me servir par la suite… Pourquoi ne pas produire d’autres artistes…

 

Cet album, qu’a-t-il de différent par rapport aux précédents ?

C’est la première fois que je fais un album de reprises. Tous mes albums se ressemblent dans le sens où il y a toujours un côté positif, dansant. La particularité sur ce CD est qu’il y a un air latino !

 

Le premier titre est « Coup de soleil » de Richard Cocciante. Pourquoi ce choix de premier single ?

Je trouvais que ce titre reflétait bien l’album au niveau festif. C’est une chanson très surprenante. La version de Richard Cocciante est calme, alors que nous l’avons faite façon salsa. J’avais très envie de surprendre.

 

La positive attitude !

 

Comment avez-vous choisi les titres, sur quoi vous êtes-vous basée ? Certains ne se destinaient pas à cet univers-là…

C’est vrai. Au départ, j’ai choisi des titres qui me plaisaient. Je voulais des chansons avec les mots « soleil » ou « danse ». Car quand nous disons, ou entendons le mot « soleil », cela fait du bien. C’est un mot antimorosité ! Puis j’ai fait une grande liste suite à des recherches sur internet. La sélection s’est faite naturellement en studio puisque nous avons dû les réarranger en version latino. Pour certains titres, les chansons s’adaptaient bien à ce nouveau style a contrario de certaines où les arrangements ne convenaient pas !

 

On sent que votre côté danse, bonne humeur, vous avez envie de le transmettre à votre public…

Oui carrément ! J’ai envie de donner de la bonne humeur aux gens. En tant qu’artiste, j’aime donner du sourire, du positif, je suis quand même l’adepte de la positive attitude ! (Rires)

 

Avez-vous des retours des interprètes initiaux ?

Je n’ai pas eu de retour de Richard Cocciante. Par contre Philippe Cataldo l’interprète du titre, « les divas du dancing » m’a envoyé un message adorable. Il me disait qu’il était très content que je fasse ré-exister cette chanson. Il aime cette nouvelle version, les nouveaux arrangements. A présent nous sommes en contact, et attendons de nous rencontrer un jour ! J’ai également eu un retour de Christophe via son site internet où il disait à ces fans : « Lorie a repris « Petite fille du soleil », elle est vraiment bien, allez l’écouter » !

 

Comment va se passer ce nouveau spectacle ?

Je serai accompagnée de danseurs, de musiciens… Nous serons une dizaine sur scène. Cela va être une heure et demie de fiesta ! Tout sera mis en place pour que le public s’amuse. La particularité de ce show est qu’il y aura beaucoup d’interactivité avec le public.

 

Vous reprendrez vos anciennes chansons ?

Oui, les incontournables que tout le monde a envie d’entendre, mais qui seront retravaillées musicalement pour qu’elles soient dans le thème du show…

 

Comment voyez-vous votre carrière dans dix ans…

J’espère que je continuerai à chanter et à jouer la comédie. Sur un plan personnel, j’espère que d’ici là, je serai maman !

 

Depuis douze ans, vous avez touché à tout, chant, comédie, animatrice TV…

Je suis assez aventurière, j’aime découvrir, apprendre. Quand on me propose des choses, je ne peux que dire « oui » ! Par la suite cela peut ne pas me plaire mais au moins j’aurai essayé.

 

Allons-nous vous revoir prochainement à la télévision ?

Depuis lundi je suis en tournage pour un « Joséphine ange gardien » aux côtés de Mimie Mathy.

 

Avez-vous un mot pour vos fans toulousains ?

Je les attends avec impatience le 20 avril ! Je leur prépare un show où ils pourront bien s’éclater !

 

Propos recueillis par Elsa Nardari



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.