L’interview décalée: Nicolas Tussing

Sa voix ne vous est peut-être pas inconnue. Et pour cause… Nicolas Tussing est la voix de Radio Axe Sud (105.1 FM), et notamment de sa matinale où en duo avec Erick, il s’amuse à distiller sa bonne humeur. Il est aussi l’ami des stars : Tryo, Hélène Ségara ou Dove Attia sont passés devant son micro. Il livre au JT tous ses secrets.

 

Un cauchemar qui a hanté votre enfance ?

Mon enfance ? Cela remonte à quelques semaines ça ! (rires). Ma maîtresse de CP ! J’en avais une peur bleue ! Pourtant j’étais un élève assez discret et sérieux mais elle me terrorisait. D’ailleurs je vais m’arrêter là car de vieilles angoisses remontent à la surface et j’ai envie de bien dormir cette nuit !

 

Quel est l’animateur radio qui a marqué votre jeunesse et pourquoi ?

Paradoxalement, je ne suis pas un enfant de la radio. Je me sens plus artiste qu’autre chose. J’ai toujours créé, inventé et mis en scène en utilisant des supports différents. J’ai réalisé de nombreux courts-métrages et spectacles. En radio, il faut être créatif, donc ça me va très bien. La radio est un média en pleine mutation. C’est passionnant ! Le fait de ne pas avoir eu de modèle en animation m’a permis de développer mon propre style.


Un souvenir de vacances ?

J’avais 9-10 ans, je remportais grâce à un journal local un séjour à Disneyland Paris, enfin… à Eurodisney pour l’époque. C’était l’année de l’ouverture, tous les gosses rêvaient d’y aller ! J’étais aux anges ! Rencontrer Mickey, vous imaginez ?! J’ai croisé de nombreuses stars grâce à mon métier mais Mickey restera toujours Mickey !

 

«Mickey restera toujours Mickey !»


Parmi toutes vos interviews, quelle est celle qui vous a le plus marqué ?

Je pense à Fabrice Lucchini que j’ai rencontré récemment. Il est tellement éloquent, passionnant et talentueux !


Un souvenir de blanc énorme à l’antenne ?

J’ai le souvenir d’avoir reçu un invité pas très bavard qui ne répondait que par «oui» ou «non» à mes questions. Je crois que c’est le pire pour un interviewer. Dès le début de l’émission, je me suis dit «Nico, bon courage !».


Voiture ou métro ?

A Toulouse, métro sans hésitation.


Votre dessert préféré ?

Un Vacherin au chocolat que j’ai plaisir à déguster dans un célèbre restaurant toulousain ! D’ailleurs, le seul fait d’y penser me fait grossir !

 

Propos recueillis par Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.