L’Interview Décalée avec Christel Vidal

L’impertinent animateur de TLT (spécialiste des caméras cachées), également acteur sur les planches («Le grand Willy et son stagiaire») et au cinéma («Le fils à Jo»), ne se prend jamzais au sérieux. Et ce n’est certainement pas avec nos questions que cette bonne humeur va se stopper ! Avec Christel Vidal, on se demande s’il n’est pas plus «décalé» que l’interview.

La pire soirée que vous ayez connue ?

Le soir de ma dernière cuite… Mais vu que c’est le trou noir, je ne peux même pas vous la raconter… (rires)

Vous le piégeur, avez-vous déjà été piégé ?

Oui il y a un peu plus d’un mois…  Je me suis fait piéger par ce maudit «photomaton» que l’on trouve sur le bord des routes… Ca m’a coûté 135 Euros et 1 point sur mon permis !

Le pire cadeau que vous ayez offert ?

Quand j’étais plus jeune, nous avions pris l’habitude, avec mon groupe d’amis, de nous offrir le cadeau le plus «naze» possible. J’ai reçu un jour deux tortues californiennes ! Pour me venger, j’ai offert un serpent… Ca n’a pas plu du tout !

Un souvenir de ce que vous avez acheté après avoir touché votre premier salaire ?

Une nuit d’amour… Désolé, maman si tu lis ça ! (rires)

Votre fou-rire d’anthologie ?

Comme vous le savez, j’ai la chance de faire un métier où le rire est régulièrement au rendez-vous. Pour ce qui est du fou-rire, j’ai le souvenir d’un matin où nous étions en direct sur TLT (émission «Expresso» en matinale), et au cours de ma chronique, un énorme fou-rire m’a pris, ainsi qu’à l’animateur d’ailleurs, et là impossible de s’arrêter. Cela restera un très bon souvenir

Votre pire gaffe ?

Il y a une dizaine d’années, une copine m’avait invité pour le repas d’anniversaire de sa maman. Passionné de musique depuis toujours, j’avais l’habitude à cette époque d’offrir des CD à tous les anniversaires. Quelle fut ma surprise lorsque sur place, je me suis aperçu que cette dame était sourde et muette… Très grand moment de solitude !

Propos recueillis par Thomas Simonian



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.