Le Château d’eau va accueillir le ‘‘Lieuzaide’’ en 2018

Lieuzaide ok
Jacqueline Dieuzaide, femme du photographe, signe l’accord conclu avec la mairie de Toulouse. ©LéaMaarek

Ce vendredi 10 juin, Le Maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc a présenté, accompagné de Jacqueline et Michel Dieuzaide, l’accord entre la mairie de Toulouse et la famille du photographe pour l’acquisition de fonds photographiques de Jean Dieuzaide.

Par Léa Maarek

Après près de 10 ans de négociation, le « lieuZaide » s’installera au Château d’eau de Toulouse à l’horizon 2018.  « Le but est que ce fond photographique ne soit pas perdu et serve aux générations futures», a déclaré ce matin Jacqueline Dieuzaide, femme du photographe toulousain, lors de la signature de l’accord. Tel était le souhait de Jean Dieuzaide.  Jacqueline et leur fils Michel, se battent depuis le premier mandat de Jean-Luc Moudenc en 2008 pour réaliser son rêve. Ce projet s’inscrit dans le cadre du réaménagement et modernisation du Château d’eau, dont la première étape sera réalisée pour 2018. Les œuvres seront présentées à travers plusieurs expositions tant permanentes que temporaires.

Ce lieu n’a pas été choisi au hasard. Jean Dieuzaide était un incontestable admirateur du Château d’eau de Toulouse, qui est inscrit sur la liste des Monuments Historiques. Mais quelques aménagements seront nécessaires. La mairie a l’autorisation d’agrandir le site du château en utilisant de la meilleure façon possible les arches qui le composent. L’agrandissement pourrait laisser la possibilité d’introduire une bibliothèque ou encore des bureaux. Il reste donc encore quelques détails techniques et budgétaires à régler. De même pour la manipulation des œuvres, encore sous forme de négatifs. Après cet accord d’acquisition, pour lequel la mairie a versé 450 000€ à la famille du photographe, les négatifs vont être confiés aux archives de la municipalité afin d’être numérisés.

Michel Dieuzaide et sa mère ont déjà réfléchi à l’inauguration du lieu, avec une première exposition qui devrait s’intituler ‘‘Toulouse insolite’’. Ils ont découvert beaucoup de photographies inédites de Toulouse… Ce « lieuZaide » sera un moyen de rendre hommage à l’histoire de la photographie toulousaine, mais aussi à Jean Dieuzaide, qui a marqué la ville par ses œuvres entre 1944 et 1992. C’est donc avec enthousiasme excitation et impatience que tous attendent le 27 juin, date du Conseil municipal qui validera l’accord de cession.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.