Hommage hurlant à Mano Solo

©DR
©DR

COLERE. Comme à l’accoutumée, Les Hurlements d’Léo, distillent leur rage de vivre, de vivre mieux, au fil de textes poignants et révoltés. Cette fois, ce sont ceux de Mano Solo qu’ils revisitent au Métronum.

Ils ont toujours partagé la route avec ceux qu’ils aiment, tels Les Ogres de Barback ou encore les Fils de Teuhpu, chantant la vie telle qu’elle est, sans fioritures et faux-semblants. Et c’est en dignes héritiers que les membres du groupe Les Hurlements d’Léo chantent aujourd’hui Mano Solo, chanteur engagé, décédé en 2010. Une façon de lui redonner la parole, encore et encore, en reprenant des chansons jamais entendues dans d’autres bouches que celle de leur auteur. Le guitariste de Mano Solo s’est lui-même greffé au projet et a tenu à faire la tournée, une caution inespérée pour légitimer ce dernier album baptisé simplement ‘’Les Hurlements d’Léo chantent Mano Solo’’. Sur cet opus, de nombreux artistes se sont succédés pour prendre part à ce projet collectif et rendre à leur tour un hommage vibrant à l’artiste : entre autres, Nilda Fernandez, Zebda, Bertrand Cantat, Debout sur le Zinc… A Toulouse, Les Hurlements d’Léo porteront seuls les textes de celui qui a grandement influencé leur propre musique. Ensemble en Solo.

Infos pratiques :

Vendredi 27 novembre

Au Métronum

2 rond-point Madame de Mondonville

31200 Toulouse



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.