Empreinte vocale: Un trio « black, blanc, beur »

Malgré son jeune âge, « Empreinte Vocale », groupe de musique au son « urbain » n’en est pas à ses débuts. Messir’O, B. Boss et Gaodenzio ont déjà fréquenté les studios d’enregistrement lors d’une précédente collaboration avec Vincenzo du groupe mythique « Psy 4 de la Rime ». Avec les chaleurs qui surplombent la région, le temps n’est pas pour autant aux vacances pour le trio toulousain. Courant juillet, il vient de sortir ses deux derniers titres : « On dit quoi ? » et « Remember » et ne s’accorde que peu de répit pour la suite…

 

Ces jours-ci ont un air de farniente pour certains alors que ce n’est pas le cas pour tout le monde. En effet, le groupe « Empreinte Vocale » a décidé de frapper fort en sortant ses deux derniers titres : « On dit quoi ? » et « Remember » – disponibles sur les plateformes de téléchargement – à quinze jours d’intervalles. Une chanson est toujours suivie d’un clip vidéo, et les trois acolytes n’ont pas manqué d’en présenter un. En ligne depuis seulement deux semaines, pour leur morceau « On dit quoi ? », pas moins de 12.000 internautes l’ont déjà visualisé. Conscient des modes de consommation de la société actuelle, ils gardent la tête sur les épaules et savent très bien où ils veulent aller : « Il est loin le temps où l’on achetait les albums… Maintenant nous nous devons d’avoir une présence constante notamment sur les réseaux sociaux, afin de présenter une actualité régulière et d’éviter de tomber aux oubliettes. » nous confie Messir’O. S’inspirant musicalement parlant de ce qui se fait outre-Atlantique, le trio va là où on ne l’attend pas. Il propose une « musique urbaine » aux influences insoupçonnées, avec des titres aux consonances rap, électro et même rock. « Malheureusement le rap a une connotation négative aux yeux des gens. Nous voulons proposer un produit au grand public » nous explique Messir’O. « Nous ne sommes pas des gangsters. Nous désirons écarter tout cliché. Nous sommes comme monsieur et madame tout le monde. Au travers de nos chansons nous voulons passer des messages positifs et d’espoir. Pour cela nous faisons de la musique qui parle avant tout de nos vies, afin que tout un chacun puisse se reconnaître au travers de nos textes. »

 

«  Une aventure humaine avant tout. »

 

C’est sur les bancs de l’école du quartier Montaudran que les trois compères ont fait leurs premiers pas musicaux. Avec l’amitié, c’est la passion pour le rap qui achève de souder leur groupe : « Il y a eu plusieurs formations, « Montaudran Clan » et « Usual 31 » avant de créer le trio « black, blanc, beur » « Empreinte Vocale » formé en 2001. Certains n’ont pas souhaité continuer pour des raisons qui leurs sont propres. » souligne Messir’O.

Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. A présent soudés comme jamais, Messir’O, B. Boss et Gaodenzio savent à présent le chemin qu’ils souhaitent emprunter. Dans les mois à venir, « Empreinte Vocale » sort deux nouveaux titres : « T’as reconnu l’accent » et « C’est ça qui est bon ». Il faudra faire preuve de patience et attendre courant 2014 pour pouvoir se procurer le tout premier album du groupe. A voir si le trio toulousain laissera son empreinte dans l’esprit de chacun…

 

Elsa Nardari

 

Bio

2001 : Création du groupe Empreinte Vocale

2004 : Elu « Meilleur groupe de la région au Festival Rap Echange

2006 : Sortie de leur première compilation « L’Avant-Garde »

Sortie en Franc Virgin, Carrefour Leclerc etc.

2013 : Sortie de leurs derniers titres « On dit quoi ? » et « Remember »

 

Facebook : Empreinte Vocale-Officiel



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.