[Culture] Le 111 des Arts version Toulouse

illustration pour agenda culture

Caritatif. Ou comment la vente de toiles d’artistes finance la recherche … Emmanuel Queritet a la réponse.

 

Cette association est née en 1995 de la volonté d’un galeriste parisien dont le petit-fils était atteint d’une leucémie. L’objectif premier de cette association est de soutenir les enfants atteints de graves maladies, et de trouver des financements pour la recherche. « 111 des Arts » est une fédération de trois entités présentes donc à Paris, mais aussi à Lyon et Toulouse. Dans la ville rose, c’est Emmanuel Queritet, par ailleurs patron d’une agence de publicité reconnue, qui préside aux destinées de la structure : « Il a fallu qu’un jour je passe à l’hôpital des enfants de Purpan … un vrai déclic ! »

Vincent Clerc est de la partie

« 111 des Arts » lance chaque année un concours d’artistes afin d’organiser une grande exposition dont les bénéfices seront reversés à la recherche : « La triste réalité est que les labos privés n’investissent pas sur ces maladies-là, sur ces cibles-là … Il y a donc un manque de moyens réel. » Emmanuel Queritet revendique un circuit court, en expliquant que l’association « finance avant tout la recherche locale. Nous avons d’ailleurs mis en place un comité scientifique présidé par le docteur Alain Robert, ancien responsable du service pédiatrique hémato-oncologie de Purpan, afin de sélectionner les projets les plus pertinents. » C’est ainsi que l’année dernière, 111 des Arts-Toulouse a pu récolter 85 000 euros … « J’ai la chance de m’appuyer sur une équipe super efficace », confie Emmanuel Queritet, très pris par le lancement de la nouvelle exposition qui ouvrira ses portes le 20 novembre  dans le magnifique cadre de la chapelle de l’Hôtel-Dieu : « Nous avons le soutien sans faille de l’hôpital et des collectivités locales. » Comme une cerise sur le gâteau, c’est la star du Stade Toulousain, Vincent Clerc, qui sera la main innocente d’une tombola qui clôturera l’exposition.

 

Exposition-vente 111 des Arts

Du 20 au 30 novembre à la chapelle de l’Hôtel-Dieu (12h-20h)

2 rue Viguerie à Toulouse



UN COMMENTAIRE SUR [Culture] Le 111 des Arts version Toulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.