[Culture] Blessures et batailles en poésie

6281jdeArthur Massaly a publié le 1er juillet son premier recueil de poèmes, «Une petite partie de ma vie». Loccasion pour le jeune Toulousain de mettre des mots sur ses peines.

Par Amélie Phillipson

 

 Arthur Massaly a toujours écrit. «Jai eu envie de publier ces poèmes pour tenir une promesse. Un ami tétraplégique ma fait promettre daller au bout de mes rêves», raconte-t-il. A 25 ans, le jeune poète a déjà «vécu beaucoup d’épreuves». A 4 ans, il est victime d’une épilepsie qui entraîne un déficit moteur et perturbe toute sa vie. Placé dans un centre spécialisé pendant dix ans, il est pris d’une dépression et doit aujourd’hui se restructurer.

«La vie nest pas tranquille, il ne faut pas la prendre comme une épreuve mais comme une fatalité», explique-t-il. «Les poèmes les plus tristes sont au début du livre, et ils deviennent de plus en plus joyeux». Telle est la logique qu’il a souhaité suivre pour construire ce recueil, où il raconte son passé. «Je parle des choses qui laissent couler un sentiment. J’ y ai mis tout mon cœur et mon âme ». La suite pour Arthur ? Un nouveau recueil de poèmes est déjà prêt, et il vient de se lancer dans l’écriture d’un roman de science-fiction.

 

«Une petite partie de ma vie», dArthur Massaly aux éditions Jets dEncre.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.