Vive l’Eco-emballage !

Qui ne connaît pas le logo «Eco-emballages» ? Ces deux petites flèches qui s’entremêlent sont nées en 1992 pour développer le tri et le recyclage des emballages ménagers partout en France. Laure Poddevin, directrice Sud-Ouest de la marque, a tenu cette semaine un point presse afin de dresser un état des lieux sur le recyclage en France et en Midi-Pyrénées. Un constat : aujourd’hui nous recyclons mieux et plus avec en 2011, 67% des emballages ménagers recyclés soit plus de trois millions de tonnes d’emballages en France (49kg/habitant.) En Midi-Pyrénées, les chiffres révélés soulignent des  transformations parfois étonnantes comme ces 282 millions de bouteilles devenues 5 millions de couettes et 19 600 bancs publics, ou ces 182 millions de boîtes de conserves et cannettes devenues 15 500 voitures et 276 000 vélos. Ces actions ne sont possibles que par l’interaction existante entre le monde de l’entreprise, les collectivités, les associations et les diverses filières de recyclage. Mais au bout de cette chaîne, il reste l’élément le plus important, celui sans qui rien ne peut se faire, celui qui doit être en capacité d’écrire l’avenir pour les générations à venir… Nous ! Nous parlons ici du consommateur qui trie d’ailleurs de mieux en mieux. Nous sommes 87% à trier nos déchets soit + 3 points en comparaison avec les données de 2010. Il reste encore du travail, mais l’«Eco-emballage» fait donc son petit bonhomme de chemin…

Thomas Simonian

Plus d’infos sur www.ecoemballages.fr



UN COMMENTAIRE SUR Vive l’Eco-emballage !

  1. zenzitude dit :

    C’est tant mieux! Il est clair qu’il faut réduire drastiquement la voilure et toute notre pollution. Maintenant, on a encore de la marge, j’ai vu qu’en Suède ils recyclaient tellement qu’ils importent même des déchets! Et les entreprises pourraient également faire des efforts pour limiter les emballages plastiques inutiles..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.