Véhicules hybrides: Un rapport gagnant/gagnant

A l’heure où les prix des carburants s’envolent et où la préservation de l’environnement devient une préoccupation majeure des Français, les véhicules hybrides peuvent représenter une solution pour palier à ces deux problèmes. Mais quels sont les différents produits proposés aujourd’hui et quels avantages ces derniers offrent-ils ?

 

Si les voitures hybrides n’étaient que des concept-cars il y a quelques années, ces véhicules connaissent aujourd’hui un réel engouement. De plus en plus prisés des Français, ils restent cependant opaques pour ceux qui souhaitent franchir le pas et passer à l’hybride.

Il convient d’abord de savoir qu’il existe quatre types de voitures hybrides. Les micro-hybrides permettent une économie de carburant à l’arrêt et au redémarrage grâce au système de «Start & stop». Le moteur reste thermique mais il est coupé automatiquement lors de toutes les phases d’arrêt. Dans la droite ligne des «Start & stop», les semi-hybrides offrent les mêmes avantages avec, en sus, un système de stockage temporaire de l’énergie générée par les freinages à répétition. Cette dernière permet d’alimenter en électricité les petits appareillages tels le tableau de bord. De plus, les moteurs semi ou mild-hybrides assistent le moteur thermique lors des phases d’accélération de démarrage et offrent une meilleure reprise au véhicule. Mais la version la plus connue et la plus performante reste la full-hybride qui combine un moteur thermique et électrique. L’électricité, stockée dans une batterie, est ainsi générée par le moteur traditionnel mais aussi par le freinage. Celle-ci pourra alors subvenir aux besoins de la voiture pour circuler en tout-électrique contrairement à la semi-hybride. Pour finir, reste les hybrides rechargeables qui présentent les mêmes particularités que la full-hybride mais offrent également la possibilité de recharger les batteries via une prise électrique, ce qui permet d’accéder à des capacités tout-électriques encore plus importantes que la full-hybride et donc d’abaisser encore la consommation moyenne.

 

Comment choisir son hybride ?

 

Le principal avantage des voitures hybrides reste incontestablement l’économie de carburant, et donc d’argent mais aussi celui de la réduction des émissions de gaz polluants. Les véhicules hybrides permettent en effet de diminuer la consommation de carburant de 10 à 30% selon les modèles, mais surtout selon l’utilisation qui est faite de la voiture. De même, les émanations de CO² seront réduites proportionnellement à la sollicitation du moteur électrique.

Pour les conducteurs qui souhaitent franchir le cap de l’hybride mais qui restent frileux face à la motorisation, le «Start & Stop» s’avère encore un bon choix pour une première utilisation, pour une initiation à l’électrique. Mais pour les convaincus, le full-hybride est indubitablement la meilleure option, qu’il s’agisse de performance, d’économie de carburant et même de rapport qualité/prix. En effet, si les véhicules semi-hybrides gardaient l’avantage d’un prix inférieur au full-hybride, ce n’est plus le cas aujourd’hui. De plus, ce dernier revêt l’avantage de pouvoir passer au tout-électrique, ce qui n’est pas possible avec le semi-hybride dont le moteur électrique ne peut que soulager le thermique. Et pour les budgets plus importants, il est judicieux d’opter pour le full-hybride rechargeable qui reste à ce jour la plus avantageuse des motorisations hybrides.

En ce qui concerne les prix que le conducteur pourra trouver sur le marché, ils peuvent être très différents selon les marques de véhicules choisies, pouvant aller de 16 000 euros pour une citadine full-hybride à 40 000 euros pour une berline du même type. Il sera donc judicieux de faire le tour des concessionnaires avant de concrétiser son choix.

Le choix ainsi fait, le consommateur devra s’accommoder d’une boîte de vitesse automatique, si ce n’était pas encore le cas, puisque tous les véhicules hybrides en sont équipés. Mais loin de s’apparenter à un inconvénient, elles offrent un confort de conduite, les rapports changeant progressivement et régulièrement.

Enfin, si le conducteur pense, lors de l’achat, à la possible revente du véhicule, les sites de commerce en lignes attestent de la forte recherche des voitures hybrides d’occasion.

 

Séverine Sarrat

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.