Une cité U à énergie passive pour la rentrée 2013

Le Crous de Toulouse a lancé la construction d’une cité universitaire à énergie passive dans le quartier Ponsan-Bellevue, sur le campus de l’Université Paul Sabatier. Les travaux ont débuté début février, et le premier logement « témoin » a été inauguré le 19 avril dernier. Le cabinet d’architecture Patriarche and Co, responsable du projet, a fait appel au système de fabrication Dhomino. « C’est un système modulaire dont l’ossature est en bois. La préfabrication est industrielle, ce qui réduit la durée des chantiers et permet d’avoir une qualité supérieure à la construction traditionnelle. La fabrication se réalisant à l’abri des aléas climatiques », détaille Owen Clus, dirigeant de la société Dhomino. Mais les 100 chambres de 18 m2, présentent surtout l’avantage de coûter très peu en énergie, soit environ 45 euros de charge par an (chauffage et eau). Comment arriver à un tel prix ? « Les cloisons extérieures font 36 centimètres d’épaisseur, les deux grandes ouvertures toute hauteur par chambre permettent l’entrée du soleil, et une ventilation à double flux récupère les calories extraites de la pièce pour les réinjecter dans l’air neuf  » précise Owen Clus. En ce qui concerne l’eau chaude, elle est produite par un système de pompe à chaleur. Hors charge, le prix du loyer s’élève à 311 euros par mois, pour un studio équipé d’une salle de bain (adaptée aux personnes à mobilité réduite, ndlr), d’une kitchenette, d’un coin bureau et d’un balcon. La cité universitaire qui s’élèvera sur quatre étages sera livrée pour la prochaine rentrée, en septembre 2013.

 

Coralie Bombail



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.