Un patch anti-chute pour les seniors

Voici une toute nouvelle technologie, made in France qui pourrait bien être l’outil de demain pour la surveillance des chutes chez les seniors. Ces dernières sont à l’origine de près de 170 000 hospitalisations et de 9 000 décès prématurés en France tous les ans. Le patch Vigi’Fall créé par le médecin urgentiste Jean-Eric Lundy a retenu toute l’attention de l’institution européenne qui a financé l’invention à hauteur de 2 millions d’euros. Portable 24h sur 24 par son utilisateur, le biocapteur peut passer sous la douche et se recharge par pile. Il émet un signal qui est capté par les détecteurs infrarouge installés sur les murs des pièces à vivre du domicile. Un terminal détecte les chutes, il se déclenche aussi en cas d’immobilisation confirmée. Utilisé en établissement et en maison de retraite, il permet aux équipes d’intervenir rapidement. Dans le cas d’une personne vivant à son domicile, l’alerte déclenche un appel téléphonique dans un premier temps puis en cas d’absence de réponse, un appel aux secours d’urgence. Pour le coût, la version « à domicile » s’élève à 30€ par mois et pour la maison de retraite 1€/jour/chambre. Dans les deux cas, le tarif comprend : l’installation du système, sa maintenance, des batteries et des patchs pour deux ans. La version « à domicile » sera disponible au dernier trimestre 2013.

 

Marie-Agnes Espa



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.