Un chercheur toulousain distingué

Olivier Rascol est un chercheur toulousain, professeur des Universités, praticien hospitalier médecin neurologue, spécialisé en pharmacologie. Depuis 25 ans, il consacre ses travaux à la recherche clinique sur la maladie de Parkinson. Le 22 octobre dernier, la Fondation pour la Recherche Médicale lui a remis le Prix Rose Lamarca pour sa contribution exceptionnelle en recherche clinique. Olivier Rascol conçoit et conduit des essais cliniques destinés à évaluer la sécurité et l’efficacité thérapeutique des médicaments antiparkinsoniens. Il a fondé dès 1994, l’un des premiers Centres d’investigation clinique français au CHU de Toulouse.

 

« Attention, cœur fragile à tout âge »

Les maladies cardiovasculaires sont à l’origine de 400 décès par jour en France et chaque année plus de 2.2 millions de malades sont traités en affection longue durée pour une maladie cardiovasculaire. Ces dernières années, les spécialistes remarquent que de nouvelles populations sont impactées. Les jeunes et les sportifs ne se sentant pas concernés négligent trop souvent les signes d’alerte. La cardiopathie congénitale toucherait un nouveau-né sur cent. Les seniors et la génération de baby-boomers sont également exposés, tout comme les femmes sur lesquelles le dépistage reste à améliorer. La Fédération Française de Cardiologie lance la cinquième édition du « Donocoeur » du 26 octobre au 3 novembre, un rendez-vous annuel d’information et d’appel au don et multiplie les outils de prévention à destination du grand public.

Plus d’infos : fedecardio.org

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.