Traitement de l’anévrisme de l’aorte sans pontage

L’anévrisme de l’aorte thoracique est parmi les quinze premières causes de décès chez les plus de 55 ans, et les hommes sont, pour le moment, plus touchés que les femmes. Cela représente dix cas sur 100 000 patients par ans. Le 20 mars dernier, un nouveau traitement a été expérimenté au CHU de Toulouse, une première en France. Une technique innovante et sans pontage, réalisée par voie endo-vasculaire avec succès sur un patient âgé de 75 ans. Cette nouvelle pratique permet pour le patient un lever plus rapide et une sortie au bout d’une semaine d’hospitalisation. Plusieurs équipes du CHU de Toulouse ont collaboré autour de ce projet, combinant ainsi les expertises de chacun. L’intervention a lieu sous contrôle angiographique dans une salle radio-chirurgicale pour visualiser la circulation à l’intérieur des vaisseaux. Une prothèse à branches dans un matériau performant qui assure une grande souplesse mais aussi une étanchéité est installée contre les parois de l’arche de l’aorte. D’autres équipes médicales travaillent sur cette pathologie mais seulement deux, en Europe (CHU de Toulouse et une équipe italienne), réalisent une reconstruction complète de l’arche aortique par voie uniquement endo-vasculaire.

 

 

Prévention du cancer du col de l’Utérus

Le cancer de l’utérus touche chaque année en France près de 3 000 femmes. Il est responsable de 1 000 décès par an. Pour se prémunir de ce cancer, deux solutions complémentaires sont privilégiées actuellement par les autorités et notamment l’Institut National du Cancer (INCa). D’une part, la vaccination (contre certains papillomavirus responsables de 70% des cancers du col de l’utérus) à laquelle il est possible de procéder pour les jeunes filles dès 11 ans, et d’autre part un dépistage par frottis tous les trois ans pour les femmes de 25 à 65 ans. Le frottis permet de déceler d’éventuelles lésions précancéreuses ou cancéreuses du col et de pouvoir intervenir plus rapidement.

 

Allergies : aujourd’hui le bouleau, demain les graminées !

 

Selon les dernières mesures du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) les pollens de bouleaux sont très présents sur l’ensemble de l’Hexagone actuellement. Même si les épisodes pluvieux temporisent la pollinisation, la saison est bien avancée et le risque allergique, élevé. Bouleau, chêne, frêne, platane, peuplier, cyprès  voilà pour les allergènes dominants du moment. La période des graminées approche, alors si vous êtes allergique, n’oubliez pas votre traitement !

Plus de détails et d’information : pollens.fr

 

 

Sevrage tabagique : Appel à volontaires

Dans le cadre d’un « essai thérapeutique d’une nouvelle molécule d’aide au sevrage tabagique », l’Unité de Coordination d’Aide au Sevrage Tabagique (UCAST) de l’hôpital Larrey recherche des volontaires. Pour soumettre une candidature il faut être âgé de 18 à 65 ans, fumer 15 cigarettes ou plus par jour, être fumeur ou fumeuse depuis plus de dix ans, avoir fait au moins deux tentatives de sevrage tabagique et être très motivé pour arrêter de fumer. Contact : Unité de Coordination d’Aide au Sevrage Tabagique -Service de Pneumologie – Pôle des Voies Respiratoires – Hôpital Larrey – 24 chemin de Pouvourville – TSA 30030 – 31059 Toulouse Cedex
Téléphone : 05 67 77 17 43
 

Marie-Agnes Espa
 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.